Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Émissions · 5 D

5 D

Prière au nom de la province de Québec

Date de diffusion : 7 septembre 1969

Alors que la religion est fomniprésente au Québec, Maurice Duplessis s'allie à plusieurs religieux partisans du traditionalisme catholique. Le premier ministre laisse au clergé tout le pouvoir spirituel en échange d'une mainmise sur l'État. Il confie les hôpitaux aux communautés religieuses, ce qui lui évite le paiement de salaires et les luttes syndicales.

Dans ce reportage, Maurice Duplessis récite une prière à la Vierge de l'Assomption au nom de la province de Québec. Ensuite, Robert Rumilly, l'historien attitré du premier ministre, parle de la relation de l'homme politique avec le clergé.

Maurice Duplessis rencontre le frère André lorsqu'il est pensionnaire au collège Notre-Dame de Montréal. Avec ce dernier, il partage une dévotion à Saint-Joseph. Chrétien convaincu et pratiquant, Duplessis se rend à l'église le mercredi et le dimanche. Il prie régulièrement.

Le premier ministre se croit guidé par une mission sacrée. Il lutte contre la « propagande païenne » étrangère à la foi et aux moeurs des Canadiens français.

Le plus souvent, les mesures politiques et sociales conservatrices de l'Union nationale convergent avec la vision de l'Église.

Malgré sa grande croyance, le Chef a recours à la religion pour obtenir des votes lors des élections. Par contre, pour des raisons politiques et vu sa déférence envers le clergé, Duplessis n'a jamais contredit ouvertement un religieux. En 1949, une lettre collective des évêques contre une réforme du Code du travail a même réussi à faire reculer le premier ministre sur son projet.

Prière au nom de la province de Québec

• Selon Robert Rumilly, Maurice Duplessis aurait fait placer, en 1936, un crucifix au-dessus du siège du président de l'Assemblée nationale.

• Le mercredi, journée consacrée à Saint-Joseph, Duplessis prend ses décisions importantes : ouverture de session, séance de cabinet ou tenue d'élections.

• Le père Georges-Henri-Lévesque, le fondateur de la Faculté des sciences sociales de l'Université Laval, s'est insurgé contre certaines pratiques du gouvernement Duplessis. En 1950, dans une conférence présentée devant le Congrès des relations industrielles de l'université, il dénonce l'« électoralisme intéressé » qui, au moyen de « définitions tendancieuses », fait du communisme « un tremplin électoral ».

• Né en 1897 et d'origine française, Robert Rumilly est élevé au Vietnam. Il émigre au Canada en 1928. Démis de sa fonction de biographe de Mackenzie King, il accepte d'entrer au service de l'Union nationale comme historien.

• Robert Rumilly publie en 1973 Maurice Duplessis et son temps, un ouvrage volumineux de deux tomes où il fait l'apologie du premier ministre. Il est aussi l'auteur de l'Histoire de la province de Québec, en 41 volumes, ouvrage en partie financé par l'Union nationale.

Prière au nom de la province de Québec

Média : Télévision

Émission : 5 D

Date de diffusion : 7 septembre 1969

Invité(s) : Robert Rumilly

Ressource(s) : Jean-Rock Roy

Durée : 8 min 30 s

Dernière modification :
21 avril 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Tous les clips de cette émission

5 clips disponibles  

MédiaTitre et dateDescription
Télévision
6 min 15 s
13 octobre 1974
Pas d'amnistie sans crime
Louis Sheppard, l'un des premiers objecteurs de conscience, raconte son expérience. Il refuse l'amnistie proposée par Washington.
Télévision
22 min 18 s
15 septembre 1974
La limitation des naissances
En 1974, la Conférence mondiale de la population à Bucarest anime un débat sur la limitation des naissances.
Télévision
20 min 21 s
8 septembre 1974
La rentrée scolaire en...1974
À la rentrée scolaire de 1974, des cégépiens partagent leur perception de l'école.
Télévision
3 min 01 s
24 mai 1970
Le sens de la vie, d'après Carle
Le cinéaste émet quelques réflexions philosophiques sur le bonheur, les valeurs et le sens de la vie.
Télévision
8 min 30 s
7 septembre 1969
Prière au nom de la province de Québec
Dévot, le chef unioniste accorde à la religion et au clergé une place dominante dans la société québécoise.
5 clips disponibles