Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Transports · DC-9 contre Caravelle

DC-9 contre Caravelle

Date de diffusion : 24 novembre 1963

Lors du renouvellement d'une partie de sa flotte de court et moyen courrier, Air Canada hésite entre deux avions : la Caravelle et le DC-9.

À l'époque, il s'agit non seulement d'un choix entre deux constructeurs, mais aussi entre deux pays: les États-Unis et la France, choix dont les conséquences généreront des retombées économiques significatives pour l'entreprise et, a fortiori, le pays choisi.

Paul-Émile Lamoureux d'Air Canada justifie le choix de la compagnie en détaillant les avantages du DC-9, suivi du député Guy Rouleau, président du caucus libéral national.

Le contrat fut signé entre la compagnie ontarienne De Havilland et la compagnie McDonnell Douglas, le 24  avril 1963. Le 16 décembre 1963, près de 1500 étudiants de l'Université de Montréal ont manifesté contre Air Canada et son président, Gordon McGregor, pour le choix du DC-9 qu'ils considèrent politique et partisan.

Bernard Landry, le président de l'association des étudiants, critique ouvertement l'option choisie par Air Canada. Le choix de la Caravelle aurait permis de renouer avec la technologie française en plein essor et de réveiller le sentiment nationaliste québécois.

DC-9 contre Caravelle

• Le DC-9 est un avion court et moyen courrier conçu par la compagnie McDonnell Douglas. Sa vitesse de croisière peut atteindre 907 km/h et son autonomie de vol, moindre que celle du DC-8, est de 3095 km.

• La Caravelle effectue son premier vol le 27 mai 1955, et c'est Air France qui inaugure la première ligne régulière le 6 mai 1959. Entièrement conçu et construit par la France, ce premier biréacteur commercial sera source d'inspiration de l'avionneur Douglas pour développer, avec succès, son célèbre DC-9.

• De Havilland conçoit, fabrique, assemble les pièces aéronautiques dans son usine de Toronto et livre des avions dans le monde entier.

• La compagnie fait partie du groupe Bombardier depuis 1992.

• Les avions de la compagnie McDonnell Douglas affrétés par TCA ont subi un certain nombre d'accidents, dont le plus meurtrier fut l'écrasement d'un DC- 8 à Sainte Thérèse, le 29 novembre 1963, faisant 118 victimes.

DC-9 contre Caravelle

Média : Télévision

Émission : Caméra 63

Date de diffusion : 24 novembre 1963

Invité(s) : Paul-Émile Lamoureux, Guy Rouleau

Ressource(s) : Roméo LeBlanc

Durée : 9 min 12 s

Dernière modification :
13 novembre 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Devenir hôtesse de l'air
Télévision
20 min 33 s
Après une sélection rigoureuse, les hôtesses de l'air apprennent leur nouveau métier.
Air Canada : compagnie à vendre
Télévision
3 min 47 s
Le 12 avril 1988, Ottawa ouvre le capital d'Air Canada au secteur privé.