Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Transports · Préservation de l'écologie en Saskatchewan

Préservation de l'écologie en Saskatchewan

Date de diffusion : 7 février 2001

Au milieu du siècle dernier, la respect de l'environnement n'est pas le premier souci des concepteurs de projets autoroutiers. Depuis, un nombre croissant d'intervenants s'intéressent à la question.

En 1992, la Saskatchewan met sur pied un projet d'une durée de quinze ans : convertir sa portion de la Transcanadienne en autoroute à quatre voies. Fait remarquable, note Claude-Jean Harel, le respect des communautés environnantes et le souci de préserver l'écologie des lieux guident l'ensemble des travaux.

En 1979, une initiative similaire voit le jour dans le parc national Banff. Dans ce haut lieu du tourisme, l'achalandage va sans cesse croissant. Mais protection de l'environnement et élargissement de la Transcanadienne vont-ils de pair?

Secteurs privé et public travaillent alors étroitement afin de réduire l'impact des travaux sur l'environnement, mais aussi sur le tourisme et le transport routier. Depuis cet époque, le parc national Banff s'impose mondialement comme un modèle en matière de protection de l'environnement et de recherches liées au réseau routier.

À Banff, les mesures prises pour conserver l'équilibre de la région sont variées : préservation de sites archéologiques; respect du droit migratoire des animaux par l'aménagement de corridors sous et au-dessus de l'autoroute; barrières le long de la route afin d'empêcher les animaux d'y circuler, réduisant du même coup les risques d'accidents et de mortalité animale; reconstitution de l'écologie des ruisseaux détournés; transformation et utilisation des matières premières prélevées sur le chantier telles que la terre, le bois et le roc; concassage du roc et recours réduit au dynamitage.

Préservation de l'écologie en Saskatchewan

• En 1957, la Saskatchewan devient la première province à compléter sa section de la Transcanadienne.

• En 1885, le parc Banff est le premier parc national à être créé au Canada et le troisième au monde. Le premier parc national au monde est celui de Yellowstone aux États-Unis. Il a été créé en 1872.

• Tourisme et transport routier obligent : encore aujourd'hui, les travaux de doublement des voies de la Transcanadienne dans le parc national Banff se poursuivent, avec ce même souci de préserver l'écologie des lieux.

• Plusieurs sites archéologiques ont été découverts à l'ouest de Banff lors de l'élargissement de la route. Des bifaces et des pointes de lances ont révélé une occupation des lieux remontant à plus de 10 000 ans.

Préservation de l'écologie en Saskatchewan

Média : Radio

Émission : D'un soleil à l'autre

Date de diffusion : 7 février 2001

Invité(s) : Claude-Jean Harel

Ressource(s) : Hélène Raymond

Durée : 5 min 18 s

Dernière modification :
22 juillet 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Autour d'une citrouille
Radio
7 min 34 s
La citrouille est un des éléments centraux de la fête de l'Halloween. Après l'avoir creusée, on s'en régale.
L'inventaire des forêts du Québec
Radio
6 min 14 s
André Bouchard, biologiste au ministère des Ressources naturelles participe à l'inventaire des forêts patrimoniales du Québec.