Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Transports · Où sera le nouvel aéroport de Montréal?

Où sera le nouvel aéroport de Montréal?

Date de diffusion : 9 août 1968

Au cours des années d'après-guerre, Dorval devient l'aéroport le plus fréquenté du pays. Il est un point d'escale important pour les vols transcontinentaux jusqu'aux années 1960, à une époque où les vols plus longs deviennent désormais possibles.

Malgré tout, des experts prévoient une augmentation des départs et arrivées d'avions à Montréal. Le gouvernement du Canada décide donc d'aménager un nouvel aéroport international.

En 1946, Dorval accueille 246 359 voyageurs. Ce nombre passe à 1 092 000 voyageurs dix ans plus tard. Cette augmentation de la fréquentation, associée à une hausse du fret, oblige le gouvernement du Canada à agrandir l'aéroport de Dorval et à construire une aérogare plus moderne au coût de 30 millions de dollars.

Les travaux sont effectués entre 1956 et 1960. Cette modernisation n'empêchera pas l'aéroport Pearson de Toronto, alors appelé Malton, d'accueillir davantage de voyageurs que Dorval en 1962, soit plus de 1,48 million par année.

Outre le fait d'être responsable de la réglementation aérienne, le gouvernement canadien exploite et finance en grande partie les aéroports des grandes villes du pays. À partir des années 1960, il investit des sommes importantes dans la planification aéroportuaire.

La tâche n'est pas mince, et les ingénieurs et planificateurs doivent se préoccuper du lien de l'aéroport avec tous les autres réseaux de transports, prévoir les besoins futurs et se soucier de l'environnement. En créant le projet du futur aéroport international de Montréal, les experts planifient en fonction des vingt ou trente prochaines années.

Où sera le nouvel aéroport de Montréal?

• Entre 1927 et 1930, le premier aéroport civil de la région de Montréal est aménagé à Saint-Hubert, au sud de la métropole.

• Le boom de l'aviation commerciale et l'utilisation accrue des avions pendant la Deuxième Guerre mondiale obligent le gouvernement du Canada à construire un grand aéroport sur l'île de Montréal. L'aéroport de Dorval, à vocation civile et militaire, est ouvert le 11 septembre 1941. L'aéroport de Saint-Hubert assure alors seulement un rôle militaire.

• Outre Verchères, Sainte-Thérèse et Farnham, Rigaud a également été envisagé comme l'un des sites possible pour le futur aéroport.

• Le site privilégié est finalement situé à environ 55 kilomètres au nord du centre-ville de Montréal. L'aéroport et la ville créés porteront le nom de Mirabel. Un territoire immense de 50 km par 15, touchant 14 municipalités est exproprié le 27 mars 1969.

• Les travaux du nouvel aéroport débutent en 1970 et coûtent environ 300 millions de dollars, en incluant l'achat des terrains.

• L'aéroport de Mirabel est inauguré en 1975. Des critiques retentissent, notamment en raison des coûts élevés, de l'efficacité du service et des dommages causés à l'environnement.

• Jamais l'aéroport de Mirabel n'atteindra le niveau de circulation aérienne prévu. En 1984, sur les sept millions de personnes qui fréquentent les aéroports de Montréal, 5,5 millions transitent par Dorval. La même année, les aéroports de Toronto reçoivent plus du double de voyageurs. Les compagnies aériennes ainsi que la conjoncture économique ont un rôle important à jouer dans cette situation.

• De plus, du fait de la distance qui sépare ses deux aéroports, Montréal cesse de devenir le centre de correspondance entre les vols nationaux et internationaux au profit de Toronto.

Où sera le nouvel aéroport de Montréal?

Média : Radio

Émission : Présent édition métropolitaine

Date de diffusion : 9 août 1968

Invité(s) : Paul Hellyer

Ressource(s) : Andréanne Lafond, Jean Mathieu, Claude Piché

Durée : 9 min 50 s

Dernière modification :
15 mai 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Premier vol transatlantique Montréal-Paris
Radio
23 min 23 s
1er avril 1951
Le 1er avril 1951, le North Star de la Trans-Canada Airlines atterrit pour la première fois sur l'aéroport parisien d'Orly, inaugurant ainsi la liaison aérienne
Mirabel, l'aéroport de l'an 2000
Télévision
21 min 19 s
4 octobre 1975
Pierre Elliott Trudeau n'est pas peu fier lorsqu'il déclare l'aéroport Mirabel officiellement ouvert, le 4 octobre 1975.