Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Ressources naturelles · Springhill : des tragédies minières en série

Springhill : des tragédies minières en série

Date de diffusion : 23 octobre 1988

La naissance de Springhill remonte à la fin du 18e siècle, alors que les colons, des agriculteurs, s'installent dans le comté de Cumberland, au cœur de la Nouvelle-Écosse.

Au début de 1830, la découverte du charbon marque un virage dans l'histoire de la communauté. L'année 1873 est marquée par l'ouverture de la Springhill Mining Company, qui commence à exploiter ce riche territoire minier, en ouvrant les deux premières fosses.

Springhill : des tragédies minières en série

• En 1958, la fosse n°2 était la seule mine encore exploitée de Springhill. Et aussi le puit le plus profond d'Amérique du Nord, plongeant à près de 1400 mètres sous la surface de la terre

Springhill : des tragédies minières en série

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 23 octobre 1988

Ressource(s) : James Bamber, Suzanne Laberge

Durée : 2 min 14 s

Dernière modification :
16 septembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Le coup de grisou de 1956
Télévision
3 min 48 s
Le 1er novembre 1956, un coup de grisou frappe la mine n°4; 38 mineurs périssent.
Accident de 1958 : des mineurs courageux
Radio
5 min 20 s
Deux ans plus tard, le 23 octobre 1958, un effondrement cause la mort de 74 mineurs dans la mine n°2.