Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Énergie · CANDU ou le Canada à l'ère nucléaire

Période : 1952 - 2001

CANDU ou le Canada à l'ère nucléaire

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le Canada conçoit un réacteur nucléaire pour produire de l'électricité. Après sa création, le CANDU, connaît cependant un triste destin : ventes à l'étranger controversées, erreurs humaines, pollution, scandales et lourdes pertes financières.

icone_tv
9 clips télé
icone_micro
7 clips radio

Énergie nucléaire : d'espoirs et de désillusions

Date de diffusion : 29 décembre 1999

CANDU, c'est de l'énergie nucléaire civile, propre, sécuritaire et peu coûteuse, croit-on en 1952. Mais chacune de ces prémisses éclatera sous le poids des controverses. En 1999, le pays n'a vendu que huit réacteurs à l'étranger.

Sur la vingtaine de CANDU en fonctionnement au Canada (presque tous en Ontario), la moitié sont fermés dans les années 1990 pour cause d'usure, comme l'explique Yves Gingras, professeur d'histoire à l'Université du Québec à Montréal.

Énergie nucléaire : d'espoirs et de désillusions

• Le Canada a développé le CANDU avant les Soviétiques — qui ont inauguré leur premier réacteur civil en 1954.

• Compte tenu de l'inflation, le CANDU coûte, en 1998, près de 10 milliards de dollars en financement fédéral qui profite surtout à l'Ontario.

Énergie nucléaire : d'espoirs et de désillusions

Média : Télévision

Émission : Découverte

Date de diffusion : 29 décembre 1999

Invité(s) : Yves Gingras

Ressource(s) : Hélène Courchesne, Charles Tisseyre

Durée : 3 min 17 s

Dernière modification :
6 avril 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
16 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
La catastrophe nucléaire de Tchernobyl
Télévision
6 min 01 s
Le 26 avril 1986, un réacteur explose dans la centrale nucléaire de Tchernobyl, en URSS.
Remise en service du réacteur de Chalk River
Télévision
2 min 05 s
En 2007, le ministre Tony Clement visite le réacteur nucléaire de Chalk River, dont l'arrêt temporaire a entraîné une pénurie d'isotopes à usage médical.