Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Énergie · Alberta : la ruée vers l'or noir

Période : 1947 - 2002

Alberta : la ruée vers l'or noir

La découverte d'un gisement pétrolifère en Alberta, vers la fin des années 1940, entraîne la province dans une course folle à l'or noir. Des investissements massifs dans l'industrie pétrolière, suivis d'importantes découvertes, propulsent l'Alberta, devenue la Mecque du pétrole, en tête des provinces les plus riches du pays.

icone_tv
11 clips télé
icone_micro
9 clips radio

Du pétrole en Alberta?

Date de diffusion : 11 février 1978

Après la prospérité des années 1920, fondée sur l'exploitation des céréales, et la crise économique des années 1930 (baptisée Grande Dépression), l'Alberta connaît une période de croissance sans précédent.

Les découvertes pétrolifères dans la ville albertaine de Leduc, le 13 février 1947, ouvrent de nouvelles perspectives pour la province, dont l'économie reposait essentiellement sur l'agriculture.

L'Alberta décide d'exploiter ses ressources énergétiques et mise sur le développement d'une industrie pétrolière. À cette époque on dénombre 41 puits de production. Dix ans plus tard, ils sont au nombre de 1255.

C'est Peter Pond qui localise les premières sources de bitume en 1778, dans la région d'Athabasca.

La première expédition géologique est financée par le gouvernement canadien vers la fin du XIXe siècle. À cette époque, on pensait trouver du pétrole liquide facile à exploiter. On creusa donc des puits, mais en vain.

L'entrepreneur Robert Fitzsimmons a une brillante idée. Il décide de séparer le bitume du sable et de l'utiliser pour recouvrir routes et toitures. C'est le premier succès industriel de l'hydrocarbure. Mais cette innovation ne fit pas la fortune de son initiateur qui dut s'en départir.

En 1962, le Canada se trouve scindé en deux suivant la ligne Borden qui longe la rivière Outaouais, entre le Québec et l'Ontario. À l'ouest de la ligne, le pétrole consommé est issu des gisements albertains, dont les surplus d'exploitation sont vendus aux États-Unis. Le Québec et les Provinces atlantiques s'approvisionnent à l'étranger, principalement au Venezuela et au Moyen-Orient.

Du pétrole en Alberta?

• La production canadienne de pétrole brut provient principalement de trois sources : les gisements de pétrole classique enfouis dans des réservoirs souterrains, les sources de pétrole non traditionnelles, telles que le pétrole brut et le bitume synthétiques extraits des sables pétrolifères situés en surface, et les gisements extra-côtiers.

• La production de pétrole brut au Canada s'élève à 341 700 mètres cubes par jour, provenant principalement du bassin sédimentaire de l'Ouest canadien dont 75 % de l'Alberta.

Du pétrole en Alberta?

Média : Télévision

Émission : Ici, ailleurs

Date de diffusion : 11 février 1978

Invité(s) : Scott Brent

Ressource(s) : Normand Bélanger, Christine Dick

Durée : 3 min 21 s

Dernière modification :
16 décembre 2002


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
20 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Pipeline et droits territoriaux
Dossier
Déposé en 1977, le rapport Berger éveille les Canadiens aux problèmes environnementaux et aux revendications des peuples autochtones.
En selle pour le Stampede!
Dossier
Début juillet, Calgary vit au rythme du Stampede. Pendant dix jours, le plus important rodéo en plein air au monde anime la ville.