Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Énergie · Vivre dans le Grand-Nord

Vivre dans le Grand-Nord

Date de diffusion : 8 novembre 1978

En quelques mois, le campement situé près de LG2 prend des allures de village, puis de ville. Par la route ou par les airs, des maisons mobiles sont amenées à cet endroit pour permettre aux ingénieurs, techniciens et ouvriers de vivre sur ce vaste territoire encore vierge. On construit des réfectoires, des dortoirs, des tavernes, etc. : bref, tout pour rendre la vie un peu plus agréable aux travailleurs, même s'ils vivent désormais à 1 450 kilomètres de Montréal.

En 1978, une équipe de Radio-Canada a recueilli le témoignage d'hommes et de femmes qui vivent dans le campement du chantier de LG2.

Entre 1974 et 1976, la capacité des réfectoires de LG2, où se nourrissent les milliers de travailleurs, passe de 1000 à 6000 places. Les menus, quant à eux, restent toutefois identiques:  crevettes panées, rôti de bœuf, filet mignon, lasagnes, rôti de veau, poulet à la broche, bifteck de côte, etc.. « Les travailleurs de la baie James sont de bonnes fourchettes », écrit en 1974 le journaliste François Aubin, dans En Grande.

Vivre dans le Grand-Nord

• Les conditions de vie étaient tellement sommaires au commencement des travaux que l'aumônier du chantier, Monseigneur Paul Bernard, devait à la fois jouer le rôle de curé et de... barbier. L'aérogare de LG2 se résumait, quant à lui, à une simple toile de tente!

• Partis à la conquête de l'hydroélectricité, les travailleurs de la baie James vont bientôt faire face à un problème de taille, incongru, vu leur mission : ils ont besoin d'électricité pour alimenter en énergie leur campement! La solution consiste en une minicentrale au diesel, formée de trois groupes électrogènes de 800 kilowatts... en attendant la construction du premier barrage.

• Le 23 juin 1974, Radio-Canada inaugure une antenne à LG2, afin de permettre aux ouvriers de se divertir avec la télévision et la radio après les longues journées de travail. Le journal En Grande fait également son apparition pour informer la population du coin des nouvelles locales.

Vivre dans le Grand-Nord

Média : Télévision

Émission : Ce soir

Date de diffusion : 8 novembre 1978

Ressource(s) : Gérard-Marie Boivin

Durée : 9 min 27 s

Dernière modification :
6 mars 2007


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Le grand projet de Bourassa
Radio
41 s
En avril 1971, Robert Bourassa présente son grand projet : transformer l'eau des rivières de la baie James en électricité.
Développer les ressources hydro-électriques
Radio
24 min 28 s
Aménager les bassins hydrauliques de la baie James n'est pas une mince affaire.