Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Énergie · Une nature domptée à la Baie-James

Une nature domptée à la Baie-James

Date de diffusion : 27 octobre 1979

La centrale LG2 offre un spectacle saisissant aux personnes qui viennent la visiter. Sa hauteur atteint 160 mètres, soit l'équivalent d'un immeuble de 55 étages. Pour la construire, il a fallu transporter près de 23 millions de mètres cubes de sable, gravier et pierres puisés dans les environs immédiats. Ce volume équivaut à celui de 50 000 maisons unifamiliales.

Quelques minutes avant l'inauguration de la centrale par René Lévesque, Radio-Canada présente des images aériennes de l'immense chantier et de la rivière La Grande.

Tout aussi impressionnant est le bassin d'alimentation en eau, situé en aval du barrage. Par sa taille de 2836 km2, il représente le plus grand lac intérieur du Québec. Cette source d'eau, qui permet aux turbines de produire de l'électricité, génère un débit moyen de 3300 mètres cubes d'eau à la seconde.

Pour réguler le débit d'eau et s'assurer que le barrage ne cède pas sous la pression hydraulique, les ingénieurs ont construit des évacuateurs de crues. Ces évacuateurs ont également servi de canal de dérivation pendant les travaux. Celui de LG2 est gigantesque, à tel point qu'avec ses dix marches de dix mètres de haut, chacune taillée dans le granit, on le surnomme « l'escalier du géant ».

Une nature domptée à la Baie-James

• Pour transporter l'électricité de la baie James vers le sud du Québec, il a fallu bâtir cinq lignes électriques à haute tension de 735 kilowatts. Ces constructions ont été réalisées par Hydro-Québec entre 1977 et 1985, à raison de 800 km de ligne par année, pour un coût total de 3,7 millions $.

• Les milliers de personnes qui ont participé sur le terrain à l'édification de ces barrages électriques et de ces énormes centrales ont été baptisés les « bâtisseurs d'eau ». Au milieu des années 1990, une télésérie ainsi intitulée relatait d'ailleurs, de façon romancée, l'aventure qu'ils ont vécue à la baie James.

Une nature domptée à la Baie-James

Média : Télévision

Émission : Spéciales télé information

Date de diffusion : 27 octobre 1979

Ressource(s) : Jean-Marie Lemieux

Durée : 4 min 59 s

Dernière modification :
11 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Le grand projet de Bourassa
Radio
41 s
En avril 1971, Robert Bourassa présente son grand projet : transformer l'eau des rivières de la baie James en électricité.
Développer les ressources hydro-électriques
Radio
24 min 28 s
Aménager les bassins hydrauliques de la baie James n'est pas une mince affaire.