Aller au menu Plan du site

*************** AVIS AUX VISITEURS *************** Attention : cette section ne sera plus accessible à compter du 30 novembre 2019.
Pour découvrir les archives de Radio-Canada, consultez la nouvelle section.
Pour découvrir les contenus d´archives accessibles aux écoles, consultez Curio.ca.
Pour trouver des réponses à vos questions concernant les archives de Radio-Canada, consultez la Foire aux questions(FAQ).

  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Consommation · Jeux et jouets d'hier et d'aujourd'hui

Période : 1950 - 2002

Jeux et jouets d'hier et d'aujourd'hui

Les jeux et jouets évoluent avec le temps, il y a parfois des phénomènes de mode, la poupée Bout d'chou, par exemple. Par contre, certains gardent la préférence des enfants à travers le temps, comme les poupées ou le jeu de Monopoly. Depuis les années 1970, les consommateurs font plus attention à la sécurité des jouets. Ce dossier fait un survol des jouets préférés des enfants, des années 1950 à 2000.

icone_tv
12 clips télé
icone_micro
7 clips radio

Le délire Bout d'chou

Date de diffusion : 1er janvier 1982

« Ils sont fous, ces Américains! », a l'air de se dire André Bédard alors qu'il visite le BabyLand General Hospital à Cleveland, en Géorgie. Dans ce drôle d'hôpital, on vient adopter non pas des enfants ni des animaux, mais bien des poupées. Lorsque ce reportage est diffusé, le Canada n'est pas encore frappé par la fièvre des poupées Bout d'chou. Ce ne sera qu'à partir de l'année suivante, en 1983, qu'on se les arrachera dans les magasins.

« Rappelez-vous, s'il vous plaît, que chacun de nos enfants est un individu et est sujet à une adoption », avertit le site Internet officiel des Cabbage Patch Kids. Vendues à l'époque pour une centaine de dollars, ces poupées de tissu viennent avec un certificat d'adoption, chacune étant soi-disant unique.Pendant la période des fêtes de fin d'année 1983, dans les tous les magasins d'Amérique du Nord, on s'arrache – littéralement – les petites poupées.

Le délire Bout d'chou

• En 1976, Xavier Roberts, un jeune étudiant de Cleveland, en Géorgie, se met à concevoir des poupées qu'il baptise Little People (petites personnes). Il crée des poupées de tissu, qu'il présente dans des salons de métiers d'art. En 1979, il fonde sa propre manufacture de poupées dans une ancienne clinique médicale, qu'il baptise BabyLand General Hospital. Ce n'est que quatre ans plus tard, en 1983, que l'entreprise américaine Coleco commence à produire ces poupées en série.

• Au milieu des années 1990 est lancée Snacktime Cabbage Patch Kid, une version de la poupée Bout d'chou du fabricant de jouets Mattel, qui pouvait remuer la bouche et avaler ce qu'on lui donnait. Malheureusement, elle attrapait également les cheveux des enfants. Elle fut retirée du marché en 1997.

• En 1987, les ventes des poupées Bout d'chou commencent à baisser. L'entreprise Coleco, en difficulté financière, ferme son usine de Saint-Henri, au Québec, et licencie les 730 employés qui y travaillent. En 1988, Coleco fait faillite, et les poupées sont reprises par Hasbro.

Le délire Bout d'chou

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 1er janvier 1982

Ressource(s) : Louise Arcand, André Bédard

Durée : 2 min 37 s

Dernière modification :
16 décembre 2002


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
19 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
La petite histoire du « Boxing Day »
Radio
6 min 13 s
26 décembre 2000
Pourquoi le jour de cohue dans les magasins le lendemain de Noël s'appelle-t-il le « Boxing Day »? Daniel Turcotte a fait enquête.
Jour de l'An à l'ancienne
Radio
8 min 08 s
31 décembre 1962
Bénédiction paternelle, échange des étrennes et tournée des visites figurent au menu du jour de l'An d'autrefois.