Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Au fil des jours · Une journée de 1944 · La chronique des aubaines

La chronique des aubaines

Date de diffusion : 1er décembre 1944

En 1944, l'animatrice Réjane Desrameaux enfile à la diable une série de petites annonces dans la chronique des aubaines de l'émission Courrier-confidences.

De l'aspirateur à rouleaux aux caoutchoucs blancs pour enfants, en passant par des parures de Noël, toutes sortes d'objets sont en demande. Les auditrices écrivent à Radio-Canada afin de faire connaître par les ondes ce qu'elles désirent acheter. La chronique offre également la possibilité d'aider à retrouver certains objets perdus, comme ce chapelet en cristal de roche, égaré un dimanche à l'église Sainte-Cécile.

Réjane Desrameaux se permet de faire la morale à certaines auditrices. Elle rappelle avec insistance que la Croix-Rouge ne les payera pas pour leurs tricots de laine envoyés aux soldats.

L'animatrice refuse aussi de donner l'adresse d'un fournisseur de tissus à une résidente de Saint-Tite. À une autre dame qui demande quel combustible utilisent les « chaufferettes à l'huile », elle répond avec sarcasme : « Mais de l'huile, chère Madame, puisque c'est une chaufferette à l'huile. »

La chronique des aubaines

• Réjane Desrameaux débute à la radio à CKAC en 1928. Elle y crée dix ans plus tard Courrier-confidences, qui comporte l'un des premiers courriers du cœur présentés à la radio. En 1948, après avoir quitté l'antenne de Radio-Canada, l'émission revient sur les ondes de CKAC où elle est diffusée jusqu'en 1956.

• Diffusée à Radio-Canada de 1940 à 1948, l'émission Courrier-confidences est un magazine féminin sur l'économie domestique. En plus de sa chronique des aubaines, l'émission traite de cuisine, de bienséance et reçoit des expertes de ces questions.

• En 1965, Réjane Desrameaux présente une exposition de 100 poupées vêtues de costumes d'époque à la Place des Arts de Montréal. À partir de 1967, et jusqu'à sa mort, elle tient le courrier du cœur du Journal de Montréal.

• L'animatrice a aussi interprété pendant plusieurs années le personnage de Georgianna dans Les Belles Histoires des pays d'en haut. Elle meurt le 28 octobre 1975 d'un cancer, à l'âge de 71 ans.

Courrier-confidences est commandité par la Canadian Swift, une entreprise d'abattage et de transformation du porc. La société commercialise le jambon préparé « Premium », surnommé le « Prem ».

• En 1944, les annonces publicitaires présentées sur les ondes de Radio-Canada s'adressent souvent aux auditrices, comme celles du nettoyant « Spic and Span ». D'autres marques de commerce moins connues, les Produits de beauté Mireille par exemple, profitent du temps d'antenne acheté pour donner à leurs éventuelles clientes des conseils d'hygiène.

• Chaque mardi de 1944, Le Courrier de Radio- parents étudie les erreurs commises par les parents dans l'éducation de leurs enfants. Avec le concours de médecins, psychologues, instituteurs et prêtres, l'animateur répond aux auditrices qui lui ont adressé leurs questions.

• Radio-Canada diffuse, en 1944, deux programmes où elle laisse les auditeurs intervenir. Ces tribunes ouvertes s'appelaient Opinions et Préparons l'avenir. Les forums traitent de sujets sociaux et économiques. Les auditrices y discutent aussi de la situation d'après-guerre.

La chronique des aubaines

Média : Radio

Émission : Courrier-confidences

Date de diffusion : 1er décembre 1944

Ressource(s) : Réjane Desrameaux

Durée : 5 min 21 s

Dernière modification :
7 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Recettes de guerre et timbres dépargne
Radio
55 s
Des publicités ont encouragé les ménagères à économiser afin d'acheter davantage de timbres d'épargne de guerre.
De Gaulle impressionne le Québec
Radio
14 min 46 s
12 juillet 1944
Charles de Gaulle, alors chef du Comité français de la libération nationale, visite pour la première fois le Québec.