Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Consommation · Du vin de glace québécois!

Du vin de glace québécois!

Date de diffusion : 2 mars 1997

Si l'Ontario est le pionnier des vins de glace au Canada, le Québec a décidé de se lancer dans l'aventure. Désormais le vin liquoreux de vendange tardive est produit au Québec et, selon l'avis de spécialistes, sa qualité dépasserait même celle de ses concurrents ontariens.

Jean et Line Joly, viticulteurs québécois installés dans le sud de Montréal, ont décidé d'apprivoiser l'hiver. Le Vignoble du Marathonien, situé à Havelock, s'est lancé, en 1995, dans la production du vin de glace.

Le journaliste André Gariépy a rencontré les pionniers du vin de glace au Québec.

Le vin de glace est fabriqué à partir des grappes laissées sur la vigne, concentrées en sucre. Les conditions de production de cette boisson liquoreuse, aux arômes d'abricot, de mangue, de miel, de fruits confits…, sont très strictes et le moindre écart peut mettre en péril une année de labeur. Il s'extrait des grappes encore gelées.

De la grappe au pressoir, le produit récolté doit être encore gelé, selon la définition adoptée par l'Office international de la vigne et du vin en 2003. Il faut donc vendanger rapidement dès que la température atteint le niveau idéal requis.

Au Québec, la technique du buttage limite le rendement de la vigne. Après la cueillette des grappes au pied de la vigne, les plants sont recouverts d'une petite butte de terre, d'où le procédé utilisé tire son appellation. Ce sont les grappes laissées sur la vigne qui seront destinées à la production du vin de glace. Une fois les vendanges tardives faites, la terre est retirée dès que tout risque de gel est écarté.

Du vin de glace québécois!

• Les premiers vins de glace ont été produits en Allemagne au cours du XVIIIe siècle. Le climat hivernal de ce pays ne permet toutefois pas de garantir une production annuelle, contrairement au Canada, assuré d'une période de gel chaque année.

• Depuis l'aventure du Vignoble du Marathonien, d'autres viticulteurs québécois se sont lancés, avec succès, dans la production du vin de glace, comme l'Orpailleur. Les nombreuses récompenses obtenues témoignent de la qualité de leur production.

• La température idéale pour vendanger les vignes destinées à la production du vin de glace se situe entre –12° et – 8 °  Celsius.

• Les vendanges de vin de glace donnent quatre fois moins de vin qu'une vendange traditionnelle.

• Un plant de vigne entier destiné à la production du vin de glace donne environ une bouteille de vin. Les grappes étant moins fournies et les raisins déshydratés, oxydés, sont très concentrés en essences, acides et sucres.

• Le Vignoble du Marathonien cultive le vidal, un cépage hybride issu d'un croisement entre un grand cépage blanc français, le saint-émilion, et un cépage hybride. Cette variété plus résistante à la rusticité du climat hivernal a été élaborée par Joseph O. Vandal, un agronome et généticien québécois.

• Le vin de glace du Vignoble du Marathonien a remporté la grappe d'or dans la catégorie Vin de glace 1999 et 2000 lors du concours Vins, cidres et hydromels du Québec organisé par le ministère de l'Agriculture du Québec.

Du vin de glace québécois!

Média : Télévision

Émission : La Semaine verte

Date de diffusion : 2 mars 1997

Invité(s) : Pierre Bourassa, Charles-Henri de Coussergues, Jean Joly, Line Joly, Serge Mercier

Ressource(s) : André Gariepy

Durée : 9 min 57 s

Dernière modification :
1er septembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Écocertification en Colombie-Britannique
Télévision
13 min 27 s
Depuis quelques années, il existe des organismes de certification d'une bonne gestion forestière. Et il y a un marché pour le bois « écolo ».
95 % de coupes à blanc!
Télévision
6 min 51 s
Le journaliste Michel Samson fait le point sur le problème de l'abolition des concessions forestières.