Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Consommation · Les vins de la Colombie-Britannique

Les vins de la Colombie-Britannique

Date de diffusion : 19 octobre 1980

La viticulture est encore embryonnaire au Canada en 1980. Elle s'exerce dans la péninsule du Niagara, en Ontario, et en Colombie-Britannique, où le sol, le climat et l'ensoleillement y sont les plus propices. Les 27 000 acres de vignes ontariennes fournissent, à elles seules, 90 % du raisin produit au Canada.

Les deux provinces exportent les produits bruts, jus, concentrés de raisins, dans le reste du pays, comme l'explique Ed Arnolds, président de l'Institut du vin canadien.

À l'époque, le scepticisme des Canadiens est éloquent quant à la relation que les consommateurs canadiens entretiennent avec les crus du pays. D'ailleurs à la question « Aimez-vous le vin? » ,  certains répondent spontanément que c'est justement parce qu'ils aiment le vin qu'ils ne consomment pas de vin canadien! D'autres rétorquent que le climat, peu propice à son élaboration, en rend la qualité médiocre. Affaire de goût? Force est de constater que ces préjugés se révèlent pour la plupart fondés…

Le Canada ne possède pas les conditions idéales à la culture de la vigne. La brièveté de l'été et de l'ensoleillement, la rigueur de l'hiver, ne laissent que peu de chance aux grappes de survivre à ces conditions hostiles. C'est pourquoi les producteurs importent des cépages hybrides, plus résistants, de France, d'Allemagne, de Californie.

Au début des années 1980, le vin canadien est donc issu de jus ou de concentré de raisin, parfois de vin fini, vieilli artificiellement par chaptalisation, c'est-à-dire ajout de sucre, et souvent coupé avec d'autres vins.

Les vins de la Colombie-Britannique

• Même si la vigne est découverte très tôt au Canada, la tradition vinicole se heurtera à divers obstacles :  colonisation britannique, prohibition, climat, qui auront raison d'elle.

• Sous l'occupation britannique, le Canada rompt ses liens commerciaux avec la France, qui le fournissait en vin de qualité. Le vin continue d'être consommé par un cercle de privilégiés, mais le marché est dominé par les spiritueux.

• La vallée de l'Okanagan, au centre de la Colombie-Britannique, abrite un vignoble de 6500 hectares. Le climat sec de la région est toutefois tempéré par la présence du lac Okanagan.

• En 1866, des vignes sont plantées sur l'île Pelée, dans la péninsule du Niagara.

Les vins de la Colombie-Britannique

Média : Télévision

Émission : Hebdo dimanche

Date de diffusion : 19 octobre 1980

Invité(s) : Ed Arnolds, Georges Hostetter, Jean-Guy Lord, Bruce Smith

Ressource(s) : Réal D'Amours

Durée : 12 min 10 s

Dernière modification :
1er septembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
La viticulture au Québec
Radio
8 min 27 s
La culture du vin au Québec est récente et en pleine effervescence.
Gabi Drouin parcourt la route des vins
Télévision
17 min 23 s

En 1989, Gabi Drouin présente un reportage sur les viticulteurs du sud-ouest du Québec à l'émission la Semaine verte.