Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Consommation · Le père Noël arrive à Montréal

Le père Noël arrive à Montréal

Date de diffusion : 13 décembre 1999

Durant l'hiver 1925, Eaton présente la première grande parade de Noël à Montréal. Le défilé, entièrement conçu et réalisé par les artisans d'Eaton, met sur le devant de la scène le groupe, jusqu'alors connu surtout par sa vente par catalogue.

Vitrine aux mille et une tentations pour les enfants, la parade de Noël devient, au fil des ans, une tradition immuable jusqu'en 1968, lorsque les premiers signes de faiblesse pointent à l'horizon.

Même si elle n'était qu'une réplique de son homologue torontoise, la parade montréalaise, qui sillonnait les rues de la métropole le troisième samedi de novembre, réunissait petits et grands sans exception.

Chaque année, ce sont 11 000 enfants déguisés qui y participaient. Levés aux aurores et conduits par des taxis spécialement affrétés pour l'occasion par le groupe, les bambins battaient le pavé du boulevard Saint-Joseph, de l'avenue du Parc, de l'avenue des Pins... La popularité de la parade était telle que certains enfants devaient attendre parfois trois ans pour y participer.

Comme le relève le journaliste Daniel Turcotte, la parade de Noël bouleverse certaines croyances que l'on pensait immuables. La venue du père Noël, pourvoyeur de cadeaux, et son histoire contée aux enfants, ouvre les portes de l'univers de la consommation. Ce n'est plus le petit Jésus, mais le père Noël qui le supplante, qui récompense les enfants sages... Les références culturelles s'en trouvent modifiées.

Le père Noël arrive à Montréal

• Le père Noël était doublé! Afin qu'il honore de sa présence le traditionnel défilé de Noël, il avait une doublure, chargée de se substituer à lui en cas de défaillance. Ainsi, quoiqu'il arrive, le père Noël, à cheval puis par la suite motorisé, était toujours de la fête.

• Montréal possédait plusieurs succursales d'Eaton, mais le magasin principal de la rue Sainte-Catherine était une institution aussi importante que celle de Winnipeg (ouvert en 1905). Lauréat de plusieurs concours internationaux pour sa publicité, le magasin montréalais du centre-ville offrait une diversité de boutiques et de nouveautés attractives.

• Moyennant un dollar symbolique, Eaton offrait un droit d'accès au Club des femmes d'affaires. Ce club ouvert à toute femme qui travaillait, proposait des cours gratuits de yoga, de maquillage, de voyage, de lecture, de couture...

Le père Noël arrive à Montréal

Média : Radio

Émission : Montréal-express

Date de diffusion : 13 décembre 1999

Ressource(s) : Frank Desoer, Daniel Turcotte

Durée : 5 min 01 s

Dernière modification :
26 novembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Père Noël , apporte-moi des bébelles...
Télévision
3 min 17 s
Les enfants savent en général exactement ce qu'ils veulent comme cadeau pour Noël, qu'ils croient ou non au père Noël.
Sur les traces du père Noël
Radio
6 min 25 s
Depuis 1955, chaque 24 et 25 décembre, le père Noël est suivi à la trace dans l'espace aérien nord-américain.