Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Agriculture · La détresse des producteurs agricoles

La détresse des producteurs agricoles

Date de diffusion : 9 novembre 2004

Selon une étude de Santé Canada effectuée entre 1971 et 1987, le taux de suicide est anormalement élevé chez les agriculteurs. En 2004, la journaliste Josée Dupuis et la réalisatrice France Desourdy se sont intéressées à ce sujet délicat.

Leur reportage montre que des conditions de travail difficiles entraînent de nombreux fermiers dans la déprime et les conduit parfois au suicide. Pour remédier au problème, le programme « Au cœur des familles agricoles » renseigne les agriculteurs en détresse sur les ressources qui s'offrent à eux.

L'agriculteur doit affronter de nombreuses difficultés. Aux longues heures de travail s'ajoute la pression de produire toujours plus, tout en respectant les normes environnementales. Un endettement important, dû notamment au coût élevé des équipements, peut devenir intolérable pour un fermier lorsque ses revenus diminuent.

Le stress, les problèmes financiers, la faible reconnaissance sociale et la lourdeur des tâches rendent donc le métier d'agriculteur de plus en plus exigeant. Souvent, par fierté, les producteurs en difficulté s'isolent et font silence sur leurs tracas.

La baisse des prix des produits de la ferme et la hausse des coûts associés aux normes d'hygiène concernant le bétail et les aliments ont provoqué de nombreuses faillites au Canada. Certains agriculteurs ruinés ou épuisés doivent se résoudre à vendre leurs biens à l'encan ou à laisser les banques saisir leurs équipements.

Malgré l'humiliation de la vente à l'encan, plusieurs producteurs réalisent qu'il est plus payant pour eux de démanteler leur ferme que de la léguer à leurs enfants.

La détresse des producteurs agricoles

• Depuis les grandes manifestations des agriculteurs dans les années 1960, les problèmes sont demeurés sensiblement les mêmes. Déjà, à cette époque, les distributeurs et les vendeurs des produits agricoles réalisaient de meilleurs bénéfices que les producteurs.

• En 1992, le gouvernement de Saskatchewan met en place un service d'aide téléphonique, la Farm Stress Line, afin de contrer les dépressions, la violence et les suicides chez les agriculteurs.

• Des solutions pour leur faciliter la vie s'offrent aux producteurs. Ils peuvent alléger leur tâche en employant un ou plusieurs ouvriers. Certains fermiers, qui acceptent une baisse de revenu, choisissent plutôt de vendre une partie de leur troupeau ou de leurs machines pour rendre leur entreprise plus modeste.

• La vente et la distribution de produits de la ferme peuvent également engendrer de meilleurs revenus. (Voir clip Transformer sa récolte.)

La détresse des producteurs agricoles

Média : Télévision

Émission : Le Téléjournal/Le Point

Date de diffusion : 9 novembre 2004

Invité(s) : Jean-Marc Brun, Joseph Chenevert, Pierrette Desrosiers, Philippe Henrard, Madeleine Houde, Maria Labrecque-Duchesneau, Joshua Long, Sara Jane Long, Bernard Martin, Laurent Pellerin, Normand Talbot

Ressource(s) : Bernard Derome, Josée Dupuis

Durée : 18 min 22 s

Dernière modification :
20 septembre 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Labourer comme ses ancêtres
Télévision
12 min 05 s
Un fermier d'Esprit-Saint, dans le comté de Rimouski, laboure sa terre pour nourrir ses quinze enfants.
Le mérite de l'agriculteur
Télévision
12 min 25 s
Lauréat du Mérite agricole de 1968, Charles-Henri Leclerc est fier de sa grange-étable.