Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Affaires · Pierre Cardin à Pékin

Pierre Cardin à Pékin

Date de diffusion : 1er octobre 1983

À l'automne 1983, le couturier français Pierre Cardin présente sa nouvelle collection de prêt-à-porter au centre d'exposition de Pékin. Plus de 200 de ses agents, venus de 22 pays, assistent au défilé. Pour l'événement, il recrute des mannequins chinoises dans les environs de la capitale chinoise.

Comme l'explique notre correspondant Jean-François Lépine, Pierre Cardin veut offrir aux Chinois ses vêtements au prix coûtant, dans ses propres boutiques. Mais le couturier s'offre une autre folie, il ouvre à Pékin une réplique du restaurant parisien Maxim's. Trois cents personnes assistent à l'inauguration de ce restaurant, un dîner à 100 $ le couvert.

Pierre Cardin à Pékin

• Ouvert en 1893, le restaurant Maxim's de Paris est un haut lieu de la gastronomie française, remarquable pour son décor Art nouveau. Marcel Proust, Jean Cocteau, Yvonne Printemps, Sacha Guitry et Marlène Dietrich ont notamment fréquenté ce lieu mythique.

• Pierre Cardin achète le restaurant Maxim's de Paris en 1981. Avec son nouveau propriétaire, le restaurant acquiert un rayonnement international. En 2008, Maxim's possède des restaurants à Pékin, Tokyo, Shanghai, Genève, Bruxelles et Monte-Carlo.

Pierre Cardin à Pékin

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 1er octobre 1983

Invité(s) : Pierre Cardin

Ressource(s) : Jean Ducharme, Jean-François Lépine

Durée : 2 min 38 s

Dernière modification :
3 novembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Massacre place Tiananmen
Télévision
12 min 12 s
4 juin 1989
Juin 1989, le massacre de milliers de personnes à la place Tiananmen frappe le monde de stupeur.
La langue tibétaine en péril
Télévision
6 min 31 s
Au Tibet, les enfants ne reçoivent que quelques heures d'enseignement de tibétain par semaine. La majorité des classes se donnent en chinois.