Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Accords commerciaux · La forêt mosaïque à l'essai

La forêt mosaïque à l'essai

Date de diffusion : 5 avril 1998

Modèle développé par les ingénieurs et les forestiers québécois, la forêt mosaïque consiste en une coupe clairsemée des terres boisées, en une récolte planifiée en vue d'une utilisation durable.

Les coupes sont dispersées et de faibles superficies, un tiers du bois est récolté toutes les deux décennies, comme l'explique Paul Bouliane, ingénieur de la forêt Montmorency, lieu d'expérimentation de ce nouveau modèle de forêt.

L'approche favorise la régénération naturelle des organismes vivants, la qualité et la diversité biologique.

Depuis 1964, la forêt Montmorency, située au nord de la ville de Québec, est aménagée de façon durable par les ingénieurs et les biologistes de l'Université Laval.

Face aux cicatrices laissées par la coupe à blanc sur les terres boisées, la forêt mosaïque semble apporter une solution à la préservation de l'environnement.

Cette stratégie d'aménagement permet de maintenir la spécificité écologique des sapinières de cette région, comme l'exposent les responsables de la forêt Montmorency.

Ce modèle d'aménagement intégré ne satisfait pas tout le monde. L'industrie forestière reproche en effet le caractère artisanal de la récolte qui en découle.

Le Comité d'aménagement de la forêt Montmorency, dirigé par Louis Bélanger, précise que le modèle de forêt mosaïque est expérimental, mais qu'il pourrait fort bien s'appliquer aux forêts québécoises et servir de modèle de gestion des ressources forestières.

La forêt mosaïque à l'essai

• La forêt Montmorency est peuplée de 5,7 orignaux par km2. Cette densité est deux fois plus importante que dans les zones forestières environnantes et témoigne des bienfaits de ce type d'exploitation surveillé.

• La forêt abrite aussi quelque 170 espèces d'oiseaux.

• Le Canada recense près de 418 millions d'hectares de forêts. Seulement moins d'un tiers des forêts, soit 119 millions d'hectares, sont actuellement aménagées pour la production du bois. Tandis qu'un peu plus de 22 %, soit environ 91 millions d'hectares, est préservé de toute exploitation et aménagé en parcs, en réserves…

• Le Canada est montré du doigt pour sa mauvaise gestion forestière. Un quart de la forêt canadienne pourrait être exploitée de façon durable.

L'erreur boréale, le documentaire réalisé en 1999 par Richard Desjardins, a suscité une prise de conscience de la nécessité de préserver les ressources forestières et un intérêt certain pour l'aménagement forestier.

La forêt mosaïque à l'essai

Média : Télévision

Émission : Découverte

Date de diffusion : 5 avril 1998

Invité(s) : Viateur Beaulieu, Louis Bélanger, Sonia Bellefeuille, Paul Boulianne, Nancy Gagné, Jacques Hubarzabal

Ressource(s) : Gilles Provost

Durée : 10 min 42 s

Dernière modification :
5 janvier 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Défense et illustration de l'inuktitut
Télévision
8 min 29 s
La préservation de l'inuktitut, la langue des Inuits, se trouve au cœur des préoccupations du nouveau gouvernement.
Détourner les eaux
Télévision
5 min 34 s
Deux ans après l'annonce faite par Bourassa, les travaux de harnachement de la rivière La Grande sont amorcés.