Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Accords commerciaux · Le Canada : 51ème état américain?

Le Canada : 51ème état américain?

Date de diffusion : 5 octobre 1987

Gilles Paquet, doyen de la Faculté d'administration de l'Université d'Ottawa et journaliste au Magazine Économique, et Jacques Parizeau, professeur d'économie à l'École des hautes études commerciales à Montréal, analysent l'entente de principe.

Les économistes pensent que l'ouverture des frontières permettra à l'industrie américaine d'avaler l'industrie canadienne et rendra l'économie canadienne encore plus dépendante de l'économie américaine.

Les milieux d'affaires se réjouissent de l'ouverture du marché américain, traditionnellement frileux à ouvrir ses portes aux étrangers.

Selon eux, l'abolition des barrières tarifaires favorisera la concurrence et la compétitivité entre les entreprises, impliquant de fait une chute des prix qui se répercutera sur le budget des consommateurs.

En revanche, l'opposition libérale menée par John Turner y est farouchement hostile.

Un débat télévisé réunit Robert-René Decotret, le ministre des Sciences et de l'Industrie du Canada, et les députés de l'opposition, Raymond Garneau et Michael Cassidy, autour de Jean Larin.

Selon Raymond Garneau, l'esprit de l'entente signe l'abdication de la souveraineté canadienne. Rien ne garantit l'accès au marché américain, car le libellé juridique de l'entente est inconnu.

Pour Michael Cassidy, c'est la souveraineté politique du Canada qui est en jeu, car les investissements étrangers ne seront plus contrôlés. Qui plus est, le gouvernement canadien s'est engagé non seulement pour son mandat mais aussi pour les mandats à venir!

Le Canada : 51ème état américain?

• John Turner, pourfendeur du libre-échange, pense que : « Tout pays qui serait prêt à céder des leviers économiques serait inévitablement amené à céder des leviers politiques et perdrait du même coup une grande partie de sa capacité à demeurer souverain. Je ne crois pas que, pour assurer notre avenir, nous devions céder les leviers concourant à notre souveraineté économique et ainsi accepter de devenir un partenaire mineur dans la grande entreprise des États-Unis d'Amérique. » - John Turner, le 12 octobre 1988.

Le Canada : 51ème état américain?

Média : Télévision

Émission : Le Point

Date de diffusion : 5 octobre 1987

Invité(s) : Michael Cassidy, Gérard Docquier, Guy Dufresne, Raymond Garneau, Jean-Paul Hétu, Gilles Paquet, Jacques Parizeau, Laurent Thibault

Ressource(s) : Simon Durivage, Jean Larin

Durée : 30 min 37 s

Dernière modification :
13 février 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Retour sur les négociations du traité
Radio
18 min 10 s
Entre l'ouverture des pourparlers canado-américains et la signature du traité, dix-huit mois se sont écoulés.
Mulroney et Reagan au sommet irlandais de Québec
Télévision
4 min 48 s
Le 18 mars 1985, la ville de Québec accueille Brian Mulroney et Ronald Reagan.