Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Économie et affaires · Accords commerciaux · Retour sur les négociations du traité

Retour sur les négociations du traité

Date de diffusion : 4 octobre 1987

C'est au mois de mars 1985 que Brian Mulroney et Ronald Reagan envisagent de renforcer les relations commerciales entre leurs deux pays.

Monique Belziz et Michel Cormier en compagnie de Bernard Landry, professeur à l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal et Alain Dubuc, journaliste à La Presse, reviennent sur les négociations encadrant le libre-échange. Ensemble, ils évoquent le secret entourant le dossier et le contenu de l'entente conclue le 3 octobre 1987.

En avril 1986, la commission des finances du Congrès américain approuve de justesse la procédure de négociation accélérée.

Le 21 mai 1986, Simon Reisman, le négociateur pour le Canada, et l'Américain Peter Murphy entament des négociations préliminaires. Mais très vite, elles se heurtent à des conflits d'intérêts concernant le secteur de l'automobile, les industries culturelles, le contrôle des investissements étrangers et la création d'un tribunal d'arbitrage indépendant.

Les négociations piétinent, les pourparlers sont rompus, et Simon Reisman se retire des discussions le 23 septembre 1987. Il expliquera sa décision par l'inertie des Américains concernant des questions essentielles pour le Canada.

À deux jours de l'échéance fixée par le Congrès, les négociations reprennent et finissent par aboutir sur une entente de principe. Mais cette fois, c'est Mulroney qui négocie directement avec James Baker, le directeur du Trésor américain, et parvient à arracher, in extremis, l'accord du gouvernement américain.

Aucun mot n'a transpiré de ces âpres négociations au Canada. Le gouvernement a justifié ce silence par la nécessité de protéger les tractations entre les deux pays, mais peut-être appréhendait-il la réaction des Canadiens, face à une entente jugée insatisfaisante au regard du projet d'entente initial proposé par le gouvernement.

Retour sur les négociations du traité

• Simon Reisman, négociateur en chef du Canada dans les pourparlers sur le libre-échange avec les États-Unis, est aussi reconnu pour sa participation aux négociations sur le GATT, l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce, signé à Genève en 1947, et pour son rôle clé dans le Pacte de l'automobile (1965).

• Il consacre la plus grande partie de sa vie à la fonction publique, en qualité de sous-ministre des Finances. Diplomate, pro-libre-échangiste, il a aussi été membre du conseil d'administration de nombreuses sociétés canadiennes.

• Bernard Landry vante les mérites du libre-échange dans un ouvrage préfacé par Jacques Parizeau, Commerce sans frontières, le sens du libre-échange.

• Jacques Parizeau a bien qualifié le climat entourant les négociations : « Ceux qui parlent ne savent pas et ceux qui savent ne parlent pas ».

• Le premier accord de libre-échange est signé en 1854, mais ne survivra pas à la guerre de Sécession et sera abrogé en 1866 par les États-Unis.

• En 1911, le gouvernement libéral de Wilfrid Laurier fit du libre- échange le thème de sa campagne électorale, mais l'histoire nous démontra que l'époque n'y était pas propice. Échaudé par cet échec, Trudeau l'écarta en 1972, jugeant l'enjeu trop risqué.

Retour sur les négociations du traité

Média : Radio

Émission : Présent dimanche

Date de diffusion : 4 octobre 1987

Invité(s) : Alain Dubuc, Bernard Landry, Brian Mulroney, Ronald Reagan

Ressource(s) : Monique Belzil, Michel Cormier

Durée : 18 min 10 s

Dernière modification :
29 septembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Mulroney et Reagan au sommet irlandais de Québec
Télévision
4 min 48 s
Le 18 mars 1985, la ville de Québec accueille Brian Mulroney et Ronald Reagan.
La croisade contre le libre-échange
Radio
7 min 03 s
À Toronto, une coalition nationale contre le libre-échange bat le pavé alors que le premier ministre canadien est à Washington…