Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Littérature · Margaret Atwood, captive de l'écriture

Période : 1961 - 2005

Margaret Atwood, captive de l'écriture

Auteure de plus de 20 ouvrages de poésies, de fictions et d'essais, Margaret Atwood est sans doute l'écrivaine canadienne-anglaise la plus connue à l'étranger. Féministe et nationaliste, elle aborde des thèmes universels, n'hésitant pas à utiliser le suspens et la science-fiction. En 2000, elle reçoit le prestigieux Booker Prize pour The Blind Assassin (Le Tueur aveugle).

icone_tv
6 clips télé
icone_micro
8 clips radio

La vie avant l'homme

Date de diffusion : 31 mai 1982

Jusqu'au début des années 1980, Margaret Atwood est surtout connue au Canada anglais, et un peu aux États-Unis et en Grande-Bretagne. La traduction en français en 1981 de Life Before Man, publié en 1979, lui vaut une invitation à l'émission Femme d'aujourd'hui.

Dans un français laborieux, l'auteure parle de La Vie avant l'homme, un ouvrage qui met en scène trois personnages qui, à mi-chemin de leur vie, doivent faire face à des choix. Elle parle aussi de son enfance heureuse à l'animatrice Rachel Verdon.

Atwood passe une partie de son enfance dans les bois du nord de l'Ontario et du Québec. Contrairement à la plupart des enfants de cette époque, Margaret et son frère aîné Harold grandissent en toute liberté, fréquentant l'école lorsque la famille se retrouve pendant quelque temps dans une ville.

Atwood aime raconter que son éducation, elle l'a surtout eue en suivant son père entomologiste dans les forêts du nord du Québec.

L'auteure est très jalouse de sa vie privée, contrôlant l'information qu'elle veut bien laisser sortir et parlant plus de ses œuvres et de ses engagements que d'elle-même.

La vie avant l'homme

• Margaret Eleonor Atwood naît le 18 novembre 1939 à Ottawa. Ses parents, Carl et Margaret, viennent de Nouvelle-Écosse.

• Comme elle porte le même nom que sa mère, l'auteure est appelée Peggy par sa famille et ses intimes.

• Carl Atwood (1906-1993) s'est engagé tôt dans la conservation des espèces. Il fut l'un des premiers scientifiques à mettre en garde la société contre l'utilisation d'insecticides.

• En décembre 1998, le Musée canadien de la nature lance, avec la participation de Margaret Atwood, le Fonds de découvertes naturelles (FDN), qui vise à encourager le public à appuyer la recherche dans le domaine de la systématique, la science de la classification.

• La première espèce baptisée par le FDN l'a été en l'honneur du père de Margaret Atwood. Il s'agit du Metamasius atwoodi, une espèce de charançon de l'île du Coco, au large du Costa Rica.

La vie avant l'homme

Média : Télévision

Émission : Femme d'aujourd'hui

Date de diffusion : 31 mai 1982

Invité(s) : Margaret Atwood

Ressource(s) : Rachel Verdon

Durée : 13 min 51 s

Dernière modification :
15 octobre 2007


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
14 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Marie-Claire Blais remporte le prix Médicis
Radio
1 min 28 s
11 novembre 1966
Le 11 novembre 1966, Marie-Claire Blais reçoit le prix Médicis pour son roman Une saison dans la vie d'Emmanuel.
Germaine Guèvremont, romancière
Radio
11 min 14 s
24 mai 1963
Germaine Guèvremont, l'auteure des romans Le Survenant et Marie-Didace, est née le 16 avril 1893.