Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 19 décembre 1996

Ciao Marcello!

Date de diffusion : 27 septembre 1974

Lui qui voulait partir un soir de Noël a anticipé son départ… Marcello Mastroianni, monstre sacré du cinéma italien, meurt le 19 décembre 1996 d'un cancer du pancréas. Le 27 septembre 1974, Lise Payette a rencontré l'acteur italien. La cinquantaine rayonnante, Marcello Mastroianni incarne le séducteur ténébreux depuis La Dolce Vita, film culte de Federico Fellini et Palme d'or du Festival de Cannes en 1960. Ensemble ils évoquent la carrière de l'artiste.

Issu d'une famille modeste, aux idées antifascistes, Marcello Mastroianni (1924-1996) grandit dans l'Italie mussolinienne. Après des études d'architecture, il est envoyé dans un camp d'internement en Allemagne, mais revient vite dans son Italie natale. Une fois la guerre terminée, il suit des cours d'art dramatique et obtient des petits rôles de figuration. Repéré par un collaborateur de Luchino Visconti, le jeune acteur joue dans l'adaptation théâtrale de la pièce Un tramway nommé désir. Au théâtre, il se lie d'amitié avec la femme de Fellini. La rencontre des deux hommes constitue un tournant dans la carrière du comédien.

Après les planches, c'est devant la caméra qu'il évolue. Dans La Dolce Vita, Mastroianni incarne Marcello, journaliste à l'affût des potins susceptibles d'alimenter les rubriques de sa revue. C'est la consécration internationale du « latin lover » italien, qui devient l'acteur fétiche de Fellini. Il tentera de casser cette image de séducteur en interprétant des rôles éclectiques. Il tourne avec de nombreux réalisateurs italiens, mais aussi français et américains. Toutefois, il reste fidèle à ceux de ses débuts : Marco Ferreri, Ettore Scola et son mentor Luchino Viscontie, acteur fétiche de Fellini.

Ciao Marcello!

• À 25 ans, Marcello Mastroianni se marie avec Flora Carabella, une actrice italienne dont il ne divorcera jamais. De cette union naît Barbara, en 1951, qui deviendra costumière. Mais le beau séducteur n'est pas insensible aux charmes féminins et les conquêtes se succèdent. En 1971, il rencontre Catherine Deneuve sur le tournage de Ça n'arrive qu'aux autres, de Nadine Trintignant. Une fille, Chiara, naît de leur idylle qui se terminera quatre ans plus tard.

• Pour le rôle principal masculin de La Dolce Vita, c'est Paul Newman qui était pressenti, mais le réalisateur Federico Fellini recherche plutôt un homme quelconque. C'est Marcello Mastroianni qui aura le rôle.

• Anna Maria Tato est la dernière compagne de Mastroianni. Elle partagera sa vie jusqu'à sa mort. Elle lui rend hommage à travers un documentaire autobiographique, Marcello Mastroianni : Mi ricordo, si, io mi ricordo (Je me souviens, oui, je me souviens), réalisé en 1997.

• En 1965, les empreintes de Mastroianni sont immortalisées devant le Grauman's Chinese Theatre, sur Hollywood Boulevard, à Los Angeles.

• Parmi les nombreuses récompenses qu'il reçoit, un César d'honneur lui est remis en 1993, et lors du Festival de Cannes, en 1995, une Caméra d'or lui est décernée pour l'ensemble de sa carrière.

Ciao Marcello!

Média : Télévision

Émission : Appelez-moi Lise

Date de diffusion : 27 septembre 1974

Invité(s) : Marcello Mastroianni

Ressource(s) : Jacques Fauteux, Lise Payette

Durée : 31 min 47 s

Dernière modification :
23 février 2011


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Découvrez aussi
Champion de motoneige
Télévision
8 min 47 s
Avant de rouler sur les grands circuits automobiles, Gilles Villeneuve fait ses débuts en motoneige. Il devient même champion du monde.
Nancy Greene raconte
Télévision
7 min 48 s
Le 29 janvier 1974, Lise Payette reçoit la skieuse canadienne Nancy Greene dans le cadre de son émission Appelez-moi Lise.