Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 13 novembre 2003

Le Cy Young pour Éric Gagné

Date de diffusion : 13 novembre 2003

Le 13 novembre 2003, le lanceur de relève des Dodgers de Los Angeles originaire de Mascouche, Éric Gagné, reçoit 28 des 32 votes de première place au scrutin de l'Association des chroniqueurs de baseball d'Amérique, et remporte le trophée Cy Young remis au meilleur lanceur de la Ligue nationale. Il devient ainsi le premier Québécois à décrocher un titre majeur au baseball et le second canadien à gagner le trophée Cy Young.

Le journaliste Jean Saint-Onge a recueilli les propos d'Éric Gagné après l'annonce de la nouvelle.

La saison 2003 d'Éric Gagné est tout simplement phénoménale. Le stoppeur de 27 ans parvient à protéger l'avance de son équipe en fin de match 55 fois pour donner la victoire aux siens, et ce sans jamais faillir à la tâche.

Le Mascouchois établit ainsi le record du plus grand nombre de parties sauvegardées consécutives au baseball. Avec une impressionnante fiche de 52 victoires préservées dans la saison 2002, Gagné devient aussi le seul lanceur de relève à obtenir deux saisons de 50 parties sauvegardées.

Choix de 30e ronde des White Sox de Chicago en 1994, Éric Gagné signe son premier contrat l'année suivante avec les Dodgers de Los Angeles. Après quelques années dans les ligues mineures, Gagné envisage de prendre sa retraite en 1997 à cause d'une blessure au coude, pour laquelle il doit subir une intervention chirurgicale.

Gagné parvient à s'en remettre et rejoint finalement le groupe de releveurs des Dodgers durant la saison 1999. Après quelques va-et-vient entre Los Angeles et la filiale de Las Vegas, il s'empare du poste de stoppeur des Dodgers en 2002 et s'établit comme l'un des meilleurs de sa profession.

Le Cy Young pour Éric Gagné

• À la fin de la saison 2003, Éric Gagné est parvenu à protéger 63 parties consécutives depuis le 26 août 2002, alors qu'il bousille un sauvetage contre les Diamondbacks de l'Arizona. La seule partie qui lui échappe en 2003 est celle du match des étoiles entre la Ligue américaine et la Ligue nationale. Cette partie n'est toutefois pas comptabilisée puisqu'elle ne compte pas officiellement.

• Le releveur vedette prolonge sa séquence record jusqu'au 5 juillet 2004, à 84 parties. Une fois de plus, les Diamondbacks auront eu raison de lui. Gagné fracasse donc le précédent record de Tom Gordon par 30 matchs.

• En 2003, Gagné a conservé une fiche de 2 victoires, 3 défaites et une impressionnante moyenne de points mérités de 1,20. Il a aussi réalisé une moyenne de 15 retraits au bâton par neuf manches lancées.

• Cinquante-cinq pour cent des retraits obtenus par Éric Gagné, soit 137 sur 247, l'ont été sur trois prises.

• L'Ontarien Ferguson Jenkins est le seul autre lanceur canadien à avoir remporté le trophée Cy Young. Il réalise l'exploit en 1971, grâce à une fiche de 24 victoires et 13 défaites avec les Cubs de Chicago.

• Gagné vise un salaire de 8 millions de dollars américains en 2004. Sa cause se retrouve en arbitrage. L'arbitre donne raison aux Dodgers en février et consent plutôt au lanceur un salaire de 5 millions. En janvier 2005, Gagné paraphe un nouveau contrat de deux ans d'une valeur de 19 millions de dollars américains.

• Éric Gagné est né le 7 janvier 1976 à Montréal, mais il réside à Mascouche.

• En 2003, le trophée Cy Young décerné dans la Ligue américaine revient à un lanceur des Blue Jays de Toronto, Roy Halladay.

Le Cy Young pour Éric Gagné

Média : Télévision

Émission : Le Téléjournal/Le Point

Date de diffusion : 13 novembre 2003

Invité(s) : Éric Gagné

Ressource(s) : Gilles Gougeon, Jean Saint-Onge

Durée : 2 min 12 s

Dernière modification :
10 novembre 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Découvrez aussi
Les Expos : au jeu!
Télévision
4 min 32 s
8 avril 1969
Après des années de tractations, la ville de Montréal a enfin une équipe de baseball dans les ligues majeures. Les Expos jouent leur premier match contre les Mets au stade Shea,...
Les Expos : du baseball à Montréal
Dossier
En 1968, le baseball majeur ouvre ses portes à une formation canadienne, en accordant une franchise à la ville de Montréal.