Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 5 novembre 1968

Le Québec se dote d'un ministère de l'Immigration

Date de diffusion : 18 février 1968

Dès 1965, la province du Québec crée un service de l'immigration. Mais il faut attendre le 5 novembre 1968 pour que soit officiellement créé le ministère de l'Immigration du Québec. Quelques mois avant l'adoption du projet, le ministre fédéral de la Citoyenneté et de l'Immigration, Jean Marchand, et le secrétaire du Québec, Yves Gabias, expliquent les raisons d'être de ce nouveau portefeuille au micro de l'émission La Revue de la semaine.

Au cours des années 1960, le Québec connaît des problèmes de dénatalité et une baisse de l'immigration issue des pays francophones. L'avenir du français dans la province inquiète le gouvernement québécois, qu'il soit libéral sous Jean Lesage en 1965, ou unioniste sous Jean-Jacques Bertrand en 1968.

La mise sur pied d'un ministère de l'Immigration du Québec permet au Québec d'élaborer ses propres politiques d'accueil des immigrants : des mesures favorisant l'arrivée d'étrangers provenant de pays francophones.

Les actions de ce nouveau ministère sont limitées : il dirige deux bureaux d'immigration (l'un en France et l'autre en Italie) et propose aux nouveaux arrivants quelques services d'accueil, d'assistance sociale et de placement. Il met également en place sept COFI, des centres d'orientation et de formation des immigrants, qui offrent 30 semaines de cours de français. Ces COFI seront fermés en 2000. Le ministre André Boisclair avait pris cette décision, disait-il, afin que les immigrants puissent mieux s'intégrer en apprenant la langue dans les cégeps, les universités et dans la société.

Le Québec se dote d'un ministère de l'Immigration

• Le 3 février 1965, Gabriel Loubier, député de l'Union nationale, dépose une motion envisageant la création d'un service ou d'un ministère de l'immigration québécois.

• Le gouvernement libéral de Jean Lesage crée, en mars 1965, le service d'immigration du Québec, relevant du ministère des Affaires culturelles du Québec. Ce service est rattaché à celui du Canada français d'outre-frontières et a pour mandat d'établir les besoins en immigration de la province et d'élaborer des politiques en conséquence.

• Né en 1920, Yves Gabias est commentateur à la radio et collaborateur à certains journaux. Il pratique durant une courte période le droit avant de devenir le secrétaire particulier du chef du Bloc populaire, Maxime Raymond. Il occupe plusieurs postes dans la fonction publique provinciale jusqu'à son élection comme député de l'Union nationale dans la circonscription de Trois-Rivières en 1960.

• Il est le premier à diriger le ministère de l'Immigration du Québec, de décembre 1968 à mars 1969.

• Dans le clip, Yves Gabias lance, sur un ton alarmiste, que la natalité au Québec a diminué de 23 % en 1967, ce qui représente un risque pour l'avenir de la population francophone. Cette affirmation ne s'avérera pas.

• En 1950, le taux de natalité au Québec était de 30,7 naissances pour 1000 habitants, et en 1967, de 17,9. Dix ans plus tard, il était de 15,1. Toutefois, le taux de fécondité des Québécoises francophones diminuent au fil des ans. Entre 1961 et 1971, il passe de 4,2 naissances par femme en âge de procréer à 2,3, puis à 1,5 en 1981. Un taux de 2,1 est nécessaire pour renouveler une génération.

• En 1951, la population du Québec était de 4 055 681 habitants. Elle passe à 5 780 845 en 1966, et à 6 234 445 en 1976.

• De 1951 à 1991, le pourcentage de Québécois de langue maternelle française est resté stable. Il connaît une légère baisse entre 1951 et 1971, passant de 82,5 % à 80,7 %. Paradoxalement, pendant les années 1960, le Québec accueille 40 000 immigrants français, un nombre assez exceptionnel.

• Toujours entre 1951 et 1991, le pourcentage d'anglophones baisse de 13,8 % à 9,6 %. Celui des allophones augmente de 3,7 % à 8,3 %.

• Le français comme langue d'usage, de son côté, se maintient à 83% .

Le Québec se dote d'un ministère de l'Immigration

Média : Radio

Émission : La Revue de la semaine

Date de diffusion : 18 février 1968

Invité(s) : Yves Gabias, Jean Marchand

Ressource(s) : Jean-Charles Chapais

Durée : 3 min 28 s

Dernière modification :
9 octobre 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Aussi un 5 novembre 
Des immigrants apprennent le français
5 novembre 1968
Afin que les immigrants s'intégrent à la société québécoise, le gouvernement met en place des cours de français.
Télévision
8 min 33 s

Découvrez aussi
L'immigration haïtienne
Radio
11 min 09 s
Jean-claude Icard parle du flux migratoire de la population haïtienne au Québec.
Déserteurs américains immigrés au Canada
Télévision
12 min 49 s
Plusieurs organismes s'occupent du passage de la frontière des objecteurs de conscience et déserteurs américains.