Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 18 octobre 1989

Galiléo ou l'odyssée d'une sonde spatiale

Date de diffusion : 21 septembre 2003

Lancée de la Terre sur la navette Atlantis, le 18 octobre 1989, la sonde Galileo parcourt 4,6 milliards de kilomètres avant d'atteindre Jupiter six ans plus tard. Le but de cette mission : tenter de mieux comprendre notre système solaire et les éléments qui ont contribué à sa création, comme l'expliquent Pierre Drossart, astrophysicien et spécialiste des atmosphères et des planètes à l'Observatoire de Paris, et Pierre Chastenay du Planétarium de Montréal.

De 1995 à 2003, la sonde Galileo a permis d'étudier la magnétosphère de Jupiter, c'est-à-dire l'espace dans lequel se trouve son champ magnétique, mais aussi de prendre 14 000 images de la planète et de ses principaux satellites. Elle a également permis de révéler la présence probable d'un océan d'eau sous la surface gelée d'Europe, un satellite de Jupiter, ce qui laisse envisager l'éclosion de la vie sur celle-ci. La désintégration de la sonde dans l'atmosphère de Jupiter, le 21 septembre 2003, a été programmée afin d'éviter qu'elle ne percute Europe.

Galiléo ou l'odyssée d'une sonde spatiale

• Si la sonde destinée à l'exploration de Jupiter s'appelle Galileo, c'est en hommage à l'astronome et physicien italien Galileo Galilei, qui découvre notamment les satellites de Jupiter en 1610.

• Par ailleurs, elle tire son surnom « la Rolls de l'espace » du coût élevé de sa construction, soit 1,39 milliard de dollars.

• D'une longueur de 5,3 mètres, Galileo est propulsée au plutonium à une vitesse de 173 770 km/h.

• Son vaisseau principal, resté en orbite autour de Jupiter, a permis d'étudier la composition physicochimique de la planète, de fournir des données plus précises que les sondes Voyager, lancées en 1977, et de photographier la planète et ses satellites.

• La sonde américaine est entrée dans l'atmosphère de Jupiter à une vitesse de 48,2 km/s, ou 173 000 km/h.

• Soumise à une pression 20 fois plus importante que la pression terrestre, Galileo a fondu et s'est désintégrée le 21 septembre 2003.

Galiléo ou l'odyssée d'une sonde spatiale

Média : Radio

Émission : Les Années lumière

Date de diffusion : 21 septembre 2003

Invité(s) : Pierre Chastenay, Pierre Drossard

Ressource(s) : Sophie-Andrée Blondin

Durée : 12 min 42 s

Dernière modification :
3 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois