Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 17 octobre 1983

Claire Lortie acquittée

Date de diffusion : 17 octobre 1983

Conclusion d'un des faits divers québécois les plus marquants, le 17 octobre 1983 l'avocate Claire Lortie est acquittée du meurtre de son ancien compagnon, Rodolphe Rousseau. Le cadavre mutilé de ce dernier avait été découvert dans un congélateur enterré dans un terrain appartenant à la jeune avocate de Saint-Canut, dans les Laurentides.

Le procès devant jury s'est déroulé entre le 3 et le 15 octobre 1983, et les 12 jurés, isolés pendant toute cette période, n'ont pas été convaincus hors de tout doute raisonnable par la preuve présentée par le procureur de la Couronne Guy Villemure.

Pourtant tout semblait accabler Claire Lortie dans cette sordide affaire. Le 27 juin 1983, l'avocate commande un congélateur au magasin Sears de Saint-Jérôme. Lorsqu'elle est informée que celui-ci ne sera pas livré avant le 12 juillet, elle en commande un autre au magasin Eaton de Montréal.

Le 13 juillet, Rodolphe Rousseau vient à Saint-Canut; on ne le reverra plus jamais vivant. Le 14 juillet, Claire Lortie loue une shampouineuse et passe la journée du lendemain à nettoyer sa maison, et fait laver ses tapis. Elle fait appel à un entrepreneur pour faire creuser un trou dans son terrain de Saint-Sauveur le 17 juillet.

D'autres preuves font surface au cour du procès; entre autres, Claire Lortie a déposé à la banque, deux jours après le meurtre, six chèques totalisant 1 303,24 $, faits à l'ordre de Rousseau. Son avocat, le grand plaideur Me Gabriel Lapointe, n'a pas la tâche facile, mais il réussit à établir le doute raisonnable.

Au cours du procès, l'accusée affirme avoir découvert le mort en rentrant chez elle un soir. Elle dit avoir tenté de dépecer le cadavre avec une scie circulaire et l'avoir dissimulé dans son congélateur parce qu'elle était en état de panique.

Claire Lortie est acquittée du meurtre de Rodolphe Rousseau, les 12 membres du jury n'étant pas convaincu qu'une femme de sa corpulence puisse lever un cadavre et le déposer dans un congélateur de près de un mètre de haut. En fait, tout au long du procès, le fait que Claire Lortie soit une jeune femme frêle, avocate de surcroît, joue en sa faveur.

Elle plaide coupable, le 28 octobre, à une accusation d'entrave à la justice pour avoir menti aux policiers et tenté de dissimuler des preuves. La Couronne abandonne l'accusation de complicité après le fait. L'avocate sera condamnée à deux ans de prison pour entrave à la justice et passera 15 mois sous les verrous.

Claire Lortie acquittée

• Des accusations de vol, fabrication de faux et usages de faux sont portées contre Claire Lortie le 12 octobre 1983. Le 3 mars 1984, elle est reconnue coupable de ces accusations ainsi que d'outrage à un cadavre pour avoir essayé de démembrer la victime. Elle est libérée en mars 1985 et radiée pour quatre mois du barreau du Québec.

• En août 1985, elle demande sa réintégration au barreau du Québec et au barreau de Montréal, mais ce dernier s'y oppose. Elle tente jusqu'en 1989 de réintégrer la profession puis abandonne et ne fait plus parler d'elle.

• Claire Lortie est la sœur de Jean-Yves Lortie, organisateur de la campagne du conservateur Brian Mulroney et huissier bien connu de la région de Montréal. Son autre frère, François Lortie, est un peintre relativement connu qui signe ses toiles Niska et les vend sur la base d'un prix au pouce carré.

• Le premier avocat à qui elle téléphone lors de son arrestation est le criminaliste Me Serge Ménard, qui deviendra par la suite ministre de la Justice puis ministre de la Sécurité publique dans le gouvernement péquiste.

• En 1992, l'ouvrage L'Affaire Claire Lortie – L'Histoire du congélateur sort aux éditions JCL. L'auteure, Carole-Marie Allard, est une ancienne journaliste de Radio-Canada entre autres reconvertie dans le droit en 1991. Elle est également l'auteure de Lavalin, les ficelles du pouvoir. Elle se lance ensuite en politique : candidate défaite à l'investiture conservatrice dans la circonscription de Gatineau-La Lièvre en juin 1993, elle se joint au Parti libéral et est élue députée fédérale de Laval-Est en novembre 2000.

Claire Lortie acquittée

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 17 octobre 1983

Invité(s) : Gabriel Lapointe

Ressource(s) : Bernard Derome, Claude Gervais

Durée : 1 min 57 s

Dernière modification :
16 octobre 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Découvrez aussi
O.J. Simpson non coupable
Télévision
11 min 57 s
3 octobre 1995
L'ancienne vedette de football O.J. Simpson est acquitté des meurtres de son ex-femme, Nicole Brown-Simpson, et de Ronald Goldman.
Marie-Andrée Leclerc inculpée en Inde
Télévision
1 min 41 s
17 novembre 1981
Marie-Andrée Leclerc est considérée comme une des rares femmes canadiennes tueuses en série. Mais était-elle victime ou meurtrière?