Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 14 juillet 1987

C'est le déluge!

Date de diffusion : 14 juillet 1987

Des voitures submergées, des ponts bloqués, les égouts débordés, les métros et les trains de banlieue paralysés, une ville sans électricité et des citoyens dépassés par les événements : en cette journée du 14 juillet 1987, Montréal prend des allures d'apocalypse. Après cinq jours de canicule, de violents orages s'abattent sur la région de Montréal. Pendant deux heures, une pluie diluvienne déverse entre 57 et 103 millimètres de pluie, selon l'endroit de la ville. Le plus fort de la « crue subite » se situe juste au-dessus du Mont Royal.

Le 9-1-1 reçoit près de 43 000 appels d'urgence en l'espace de quelques heures. Le déluge provoque la mort de deux personnes, l'une foudroyée, et l'autre, un homme de 80 ans, noyée dans son automobile sur l'autoroute Décarie. Près de 350 000 citoyens sont privés d'électricité, alors que 50 000 voient leur logement sinistré. Les dommages matériels et les réclamations s'élèvent à près de 220 millions de dollars. Le désastre est total et plusieurs quartiers de la ville sont décrétés zones sinistrées.

Bon nombre de sinistrés sont furieux lorsqu'ils apprennent que leur compagnie d'assurance ne les indemnisera pas en cas d'inondations. Par contre, les automobilistes, dont le véhicule est endommagé par l'abondance des eaux, sont épargnés. Les autorités gouvernementales doivent délier les cordon de la bourse pour soulager les sinistrés.

Mais ceux-ci ne reçoivent que des miettes. À peine 20% à 25% des 40 millions promis sont versés, alors que plusieurs victimes sont carrément oubliées. Les poursuites intentées contre les municipalités sont toutes déboutées. Les tribunaux jugent le déluge du 14 juillet comme un cas de force majeure qui n'arrive que deux fois au cours d'un siècle.

C'est le déluge!

• Les précipitations du 14 juillet constituent un record pour Montréal. Par contre, selon le coin de la ville où il a plu, le niveau des précipitations change. Ainsi, à Dorval, il est tombé 57 mm de pluie, alors qu'au centre de la ville, l'observatoire météorologique de l'Université McGill a compté 102 mm, et que dans l'est, au Jardin botanique, 92 mm ont été relevés. Mais c'est au parc La Fontaine, sur le plateau Mont-Royal, que la plus grande chute a été observée, avec 103 mm. À titre de comparaison, la Rive-Sud de Montréal n'a reçu que 10 mm d'eau.

• Le même jour, de l'autre côté de l'océan Atlantique, en France, une coulée de boue, causée par une pluie torrentielle, provoque la mort de 23 personnes dans un camping, au Grand-Bornand, en Haute-Savoie.

• L'envergure et la complexité de la crise incitent les autorités municipales de l'île de Montréal à se doter du Bureau des mesures d'urgence en 1988. Un organisme qui assure désormais la coordination des mesures d'urgence lors de catastrophes climatiques ou autres. En 1997, l'organisme change de nom et devient le Centre de sécurité civile, sous l'autorité de la Communauté urbaine de Montréal.

C'est le déluge!

Média : Télévision

Émission : Montréal ce soir

Date de diffusion : 14 juillet 1987

Ressource(s) : Sonia Duguay, Céline Galipeau, Roger Laroche, Martine Rouzier

Durée : 8 min 18 s

Dernière modification :
14 juillet 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Aussi un 7 14 
La prison remplace la mort
14 juillet 1976
C'est à l'été 1976 que les députés de la Chambre des communes votent pour l'abolition de la peine de mort au Canada.
Radio
1 min 27 s
Les consommateurs québécois seront-ils bien protégés?
14 juillet 1971
La loi créant l'Office de la protection du consommateur au Québec est adoptée par le gouvernement Bourassa le 14 juillet 1971.
Télévision
8 min 15 s

Découvrez aussi
L'Est du Québec inondé
Télévision
4 min 14 s
19 juillet 1996
Le 19 juillet 1996, des pluies diluviennes se déversent sur Charlevoix, la Côte-Nord et le Saguenay-Lac-St-Jean.
La prison remplace la mort
Radio
1 min 27 s
14 juillet 1976
C'est à l'été 1976 que les députés de la Chambre des communes votent pour l'abolition de la peine de mort au Canada.