Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 5 juin 1968

Robert Kennedy tombe sous les balles

Date de diffusion : 5 juin 1968

Au milieu de l'euphorie générale succédant à la victoire du sénateur Robert Kennedy aux élections primaires du Parti démocrate en Californie, huit coups de feu éclatent. Il est un peu passé minuit. Le frère de feu le président Kennedy s'écroule, une balle dans la nuque. Cinq autres personnes sont blessées. Dans l'office de l'hôtel Ambassador de Los Angeles, c'est la panique générale. La femme du sénateur, enceinte, se penche sur son mari.

Les caméras de télévision captent en direct l'événement. Les images sont retransmises le jour même sur les ondes de Radio-Canada, précédées d'un appel à la paix du président Lyndon Johnson et d'un bulletin de santé présenté par l'attaché de presse du sénateur, Frank Mankiewicz.

La nouvelle de la tentative d'assassinat contre Robert Kennedy, Bob ou Bobby pour les intimes, bouleverse l'Amérique, aux prises avec des violences interraciales et dont les principaux leaders noirs ont été assassinés peu avant : Malcolm X a été criblé de balles le 21 février 1965, puis le révérend Martin Luther King a, lui aussi, été assassiné par balles, le 4 avril 1968.

Robert Kennedy, que plusieurs voyaient déjà succéder à son frère John Fitzgerald à la présidence des États-Unis, succombe à ses blessures 25 heures après avoir été atteint de quatre balles, tirées par un jeune homme inconnu des forces de l'ordre.

Profondément ébranlé par la mort de son frère aîné, dont il fut le bras droit pendant les quelque 1000 jours de ce dernier à la tête du pays, Robert Kennedy avait glissé vers la gauche du Parti démocrate. Défenseur des droits civiques et des laissés pour compte, il ne faisait pas l'unanimité au sein de son propre parti, ayant des relations particulièrement tendues avec le président Lyndon Johnson.

Mais ce n'est pas pour ces prises de position que Sirhan Sirhan tire sur le sénateur ce 5 juin 1968. Le jeune immigré jordanien, né à Jérusalem, en veut au candidat démocrate pour son appui à Israël lors de la guerre des Six Jours, qui a opposé l'État hébreu à une coalition formée par l'Égypte, la Jordanie et la Syrie, en juin 1967.

Robert Kennedy tombe sous les balles

• Robert Francis Kennedy naît le 20 novembre 1925. Issu d'une famille catholique et démocrate, il entre dans les rangs de la marine américaine à l'âge de 17 ans, en pleine Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il termine ses études à l'université Harvard, puis fait des études de droit à l'université de Virginie. Diplômé en 1951, il devient avocat pour le département de la Justice.

• En 1952, il quitte son emploi pour épauler son frère John dans sa campagne sénatoriale. Après l'élection de ce dernier à titre de sénateur du Massachusetts, Robert redevient avocat dans le service public.

• Lorsque John F. Kennedy se lance dans la campagne présidentielle, en 1960, Robert devient son bras droit. Après la victoire démocrate de 1961, il est nommé Attorney General (ministre de la Justice).

• Il sera le confident et principal conseiller de son frère aîné, jouant un rôle prépondérant dans le règlement pacifique de la crise des missiles de Cuba.

• En 1964, il se présente au poste de sénateur de l'État de New York et est élu.

• Sirhan Bishara Sirhan naît le 19 mars 1944 à Jérusalem, faisant alors partie de la Palestine. Sa famille émigre aux États-Unis au milieu des années 1950, avec le statut de réfugié palestinien. Le jeune homme mène une vie apparemment sans histoire.

• Le procès du jeune homme dure 15 semaines et se termine le 14 avril 1969. Après trois jours de délibération, le jury le déclare coupable, entre autres du meurtre au premier degré de Robert Kennedy. Le 21 mai, il est condamné à mort par chambre à gaz.

• En 1972, la peine de mort est abolie en Californie. La condamnation de Sirhan est commuée en peine de prison à vie. En date de 2006, ses 13 demandes de libération conditionnelle ont essuyé un échec.

Robert Kennedy tombe sous les balles

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 5 juin 1968

Invité(s) : Lyndon B. Johnson, Frank Mankiewicz, Robert Stanfield, Pierre Elliott Trudeau

Ressource(s) : Gaétan Barrette, Judith Jasmin, Gaétan Montreuil

Durée : 18 min 27 s

Dernière modification :
11 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Aussi un 5 juin 
Un attentat troublant
5 juin 1968
L'attentat contre Robert Kennedy soulève de nombreuses questions. Dans le cadre de l'émission Présent, les correspondants et journalistes de Radio-Canada tentent de faire le point.
Radio
51 min 19 s

Découvrez aussi
John F. Kennedy assassiné
Radio
28 min 34 s
22 novembre 1963
L'assassinat de John F. Kennedy, à Dallas le 22 novembre 1963, plonge l'Amérique du Nord dans la consternation. Il n'avait que 46 ans.
Les Premières nations solidaires
Télévision
2 min 49 s
Des milliers d'autochtones rassemblés à Oka manifestent leur soutien aux Mohawks.