Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 31 mai 1968

À coeur donné rien d'impossible

Date de diffusion : 31 mai 1968

C'est un homme fatigué qui se présente devant la presse canadienne ce 31 mai 1968. Le docteur Pierre Grondin et son équipe de l'Institut de cardiologie de Montréal viennent de réaliser la première greffe du cœur au Canada, la 18e au monde. L'opération d'une durée de quatre heures s'est déroulée sans problème. Pour cette première canadienne, chose remarquable, l'équipe du docteur Grondin avait le choix entre les organes de trois donneurs.

Le receveur, Albert Murphy, était un homme de 58 ans, marié et père de trois enfants. Depuis plus de 15 ans, il souffrait de problèmes cardiovasculaires. Les derniers mois avant son opération, Albert Murphy était contraint à l'inactivité. Sa déficience coronarienne le laissait dans un état de faiblesse extrême, ce qui l'obligeait à rester couché toute la journée. Selon l'avis de quatre cardiologues, la transplantation était son dernier recours.

Malgré le succès de l'opération, l'état de santé du receveur continua de se détériorer. Des problèmes liés à la coagulation du sang provoquèrent une détérioration de ses fonctions pulmonaires et rénales. Ces complications entraînèrent son décès le lendemain. La voie était cependant ouverte. Moins d'un mois plus tard, l'équipe de l'Institut de cardiologie, encore dirigée par Pierre Grondin, effectuait une deuxième greffe.

À coeur donné rien d'impossible

• C'est au Cap, en Afrique du Sud, qu'est pratiquée la première greffe du cœur par le docteur Christian Barnard, le 3 décembre 1967. Le premier greffé, Louis Washkansky, survit 18 jours. La première greffe en Europe est réalisée à Paris, le 24 avril 1968, par une équipe dirigée par le professeur Christian Cabrol. En 1968, il y eut 102 greffes du cœur partout dans le monde.

• Petit-fils et fils de médecin, Pierre Grondin naît le 18 août 1925 à Québec. Il fut pendant trois années omnipraticien, « délivrant » plus de 700 bébés, avant de se spécialiser en cardiologie. Au cours des années 1970 et 1980, il exerça la médecine aux États-Unis. Le docteur Grondin prit sa retraite en 1996. Cependant, en 2003, à l'âge de 77 ans, il offrit ses services aux urgences de l'hôpital de Shawinigan, qui étaient en manque cruel d'urgentologues.

• L'Institut de cardiologie de Montréal est fondé en 1954 par le docteur Paul David. Chef de file mondial en matière de prévention des maladies cardiovasculaires, l'Institut est le seul centre hospitalier autonome de cardiologie au Canada. Centre de recherche universitaire, il est affilié à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal.

À coeur donné rien d'impossible

Média : Télévision

Émission : Nouvelles

Date de diffusion : 31 mai 1968

Invité(s) : Dr Pierre Grondin

Durée : 2 min 20 s

Audition difficile, ajustez le volume

Dernière modification :
10 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois