Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 14 mai 1984

Son Excellence la gouverneure générale

Date de diffusion : 19 avril 1988

Troquant le « pouvoir pour l'influence », comme elle se plaît à le dire, Jeanne Sauvé devient le 23e gouverneur général du Canada, succédant ainsi à Ed Schreyer. Le 14 mai 1984, elle est assermentée au poste de gouverneur général lors d'une cérémonie fastueuse. Pour la première fois en 116 ans, une femme accède au titre de représentante de la couronne et de commandant en chef des forces armées. Dans cette entrevue accordée à Gérard-Marie Boivin, Son Excellence la gouverneure générale explique les fonctions qui se rattachent à ce rôle.

En tant que représentant de la reine, le gouverneur général ouvre les sessions du Parlement, assermente les ministres du cabinet fédéral. Il appose la sanction royale aux lois votées par le Parlement et ratifie de nombreux documents officiels. Commandant en chef des armées, c'est le gouverneur général qui signe tous les brevets d'officiers. En cas d'urgence constitutionnelle ou d'impasse parlementaire, le gouverneur général a le pouvoir de démettre le premier ministre et de dissoudre le Parlement. Le gouverneur général joue enfin un rôle de conseiller auprès du premier ministre, qui lui rend régulièrement visite afin de discuter des affaires de l'État.

Au cours de son mandat comme gouverneur général, Jeanne Sauvé effectue de nombreuses visites d'État en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. Elle sillonne également le Canada afin de se rapprocher de la population et donner une image plus humaine du poste de gouverneur général.

La vice-reine reçoit plusieurs visiteurs distingués, tels que la reine Élisabeth II, le président américain Ronald Reagan, le président français François Mitterrand et le pape Jean-Paul II. Parmi les thèmes de prédilection de la gouverneure générale au cours de son mandat figurent la paix, l'unité du pays et l'avenir de la jeunesse.

Son Excellence la gouverneure générale

• Depuis la Confédération de 1867, chaque gouverneur général a habité Rideau Hall, la résidence officielle du vice-roi. Le domaine de 32 hectares comprend la résidence, un centre de visiteurs et de vastes jardins aménagés.

• La résidence de Rideau Hall a été construite en 1838 par Thomas Mackay, un riche propriétaire de scieries situées le long de la rivière Rideau.

• En 1986, Jeanne Sauvé accepte la médaille Nansen, au nom du peuple canadien. Cette récompense internationale prestigieuse souligne les efforts déployés par le Canada pour les réfugiés. Cette médaille décernée par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) est remise pour la première fois à une population tout entière. La médaille Nansen est conservée à Rideau Hall.

Son Excellence la gouverneure générale

Média : Radio

Émission : Il fait toujours beau quelque part

Date de diffusion : 19 avril 1988

Invité(s) : Jeanne Sauvé

Ressource(s) : Gérard-Marie Boivin

Durée : 11 min 55 s

Dernière modification :
14 mai 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Découvrez aussi
Jouets éducatifs, violents ou sexistes
Radio
6 min 18 s
Comment choisir un jouet qui soit éducatif, qui ne reproduise pas de stéréotype sexiste et qui ne soit pas violent?
Réunifier la famille, un devoir moral
Radio
9 min 31 s
Doan Phan, une jeune réfugiée du Vietnam immigrée au Québec, tente de faire venir sa famille au Canada.