Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 4 mai 2000

Un mot d'amour ravageur

Date de diffusion : 4 mai 2000

Le 4 mai 2000, un ver informatique nommé « I love you » infecte des millions d'ordinateurs sur la planète. Caché sous un mot d'amour, il se transmet par courriel et efface les fichiers des disques durs.

Une journée après sa diffusion massive, Philippe Schnobb rapporte les nombreux dommages causés aux entreprises, aux gouvernements et aux individus par le virus. L'animateur de l'émission Branché, Jean-Hugues Roy, explique ensuite les différentes façons de s'en protéger.

En croissance depuis 1986, les virus nuisent au fonctionnement normal des ordinateurs et prennent différentes formes. Parmi celles-ci, les vers informatiques, comme « I love you », se transmettent par les réseaux. Ils se répandent à l'intérieur des ordinateurs individuels lors d'échange de courriels, de fichiers, ou durant la navigation sur le Web.

La contamination de l'ordinateur se déclenche le plus souvent de façon involontaire lorsque l'utilisateur ouvre un fichier infecté.

Le ver « I love you » détruit des fichiers de photographies, de vidéo et de musique en s'incrustant dans le système d'exploitation Windows de l'entreprise Microsoft. Il n'affecte pas les Mac ni le système d'exploitation Linux.

Le virus s'est répandu comme une épidémie en s'attaquant aux 300 premiers correspondants du carnet d'adresses électroniques de ses victimes. Il aurait coûté 8,7 milliards de dollars américains en réparation d'ordinateurs et en perte de productivité.

Un mot d'amour ravageur

• Le virus « I love you » est conçu en VBS (pour Visual Basic Script). Enseigné dans les écoles secondaires, ce langage informatique constitue la base de Windows, un système d'exploitation installé sur 300 millions d'ordinateurs dans le monde en 2000.

• Le présumé créateur du virus, le Philippin Onel de Guzman, a déposé en 1999 un sujet de thèse sur un programme pouvant s'emparer de mots de passe des messageries. L'université de Manille a refusé son projet de thèse, le jugeant illégal.

• Le 14 juin 2000, le président philippin Joseph Estrada crée une loi sur les réseaux informatiques qui prévoit une peine maximale de trois ans d'emprisonnement et une amende minimale de 2350 $ pour les actes de piraterie informatique.

• La nouvelle loi ne peut s'appliquer rétroactivement à Onel de Guzman, principal suspect dans l'affaire du virus « I love you ». Le jeune homme de 23 ans s'en tire plutôt bien, puisqu'en juillet 2000 une société britannique de sécurité informatique l'engage.

• Les virus peuvent avoir de nombreux effets. Certains ralentissent l'ordinateur ou en font perdre le contrôle. D'autres entraînent la perte de données, installent des logiciels-espions ou bien transforment l'ordinateur en serveur de pourriels ou de sites Web illicites.

• Les logiciels antivirus permettent de se protéger d'un certain nombre d'infections informatiques. Ils doivent cependant être mis à jour régulièrement afin de repérer les nouveaux virus qui apparaissent de temps à autre.

Un mot d'amour ravageur

Média : Télévision

Émission : Le Téléjournal/Le Point

Date de diffusion : 4 mai 2000

Invité(s) : Yves Bernier, John Manley

Ressource(s) : Stéphan Bureau, Jean-Hugues Roy, Philippe Schnobb

Durée : 4 min 26 s

Dernière modification :
2 mai 2006


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Aussi un 5 avril 
Un virus s'éprend de Microsoft
4 mai 2000
Un professeur dénonce la faiblesse de l'entreprise Microsoft face aux assauts du virus « I love you ».
Radio
6 min 20 s

Découvrez aussi
Des millions pour informatiser les écoles
Radio
15 min 01 s
10 décembre 1983
Alors que l'entreprise américaine IBM domine le marché, un consortium franco-québécois reçoit un contrat de 30 millions de dollars pour informatiser les écoles du...
Un virus s'éprend de Microsoft
Radio
6 min 20 s
4 mai 2000
Un professeur dénonce la faiblesse de l'entreprise Microsoft face aux assauts du virus « I love you ».