Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 8 avril 1963

Lester B. Pearson élu premier ministre

Date de diffusion : 8 avril 1963

Avant de devenir premier ministre, Lester B. Pearson est le diplomate le plus en vue au pays. C'est lui qui édifie la politique étrangère du Canada au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale.

Après avoir occupé différents postes à l'étranger, comme celui d'ambassadeur du Canada aux États-Unis, en 1945, il contribue, en 1949, à l'adhésion du pays à un organisme d'autodéfense occidental, l'OTAN.

En septembre 1948, Pearson quitte la fonction publique pour faire de la politique et devient ministre des Affaires extérieures.

Il s'implique énormément dans les activités de l'Organisation des Nations Unies (ONU) et participe aux efforts de résolution de plusieurs conflits, dont la guerre de Corée et la crise du canal de Suez.

Lorsque Pearson devient chef du Parti libéral en janvier 1958, il se retrouve à la tête d'un parti en déroute qui n'obtient que 49 des 265 sièges aux élections suivantes.

Pearson entreprend donc la reconstruction du parti. Il réussit. Aux élections de 1963, le Parti libéral remporte 128 sièges, mais demeure minoritaire.

Alors que le pays attend de son nouveau gouvernement une direction claire et des mesures pragmatiques, celui-ci gaffe en faisant avorter son premier budget.

À la Chambre des communes, la majeure partie des débats est consacrée à des luttes partisanes et à des conflits de personnalité, qui prennent toute leur ampleur dans le sempiternel débat sur le drapeau national.

Des élections anticipées sont déclenchées en 1965. Pearson reprend le pouvoir mais n'obtient toujours pas la majorité. De nouvelles têtes d'affiche, comme Pierre Trudeau et Jean Marchand, viennent animer un Parti libéral qui s'essouffle.

Finalement, Pearson annonce son retrait de la vie politique en 1967. Au congrès libéral d'avril 1968, Pierre Trudeau est choisi pour lui succéder.

Lester B. Pearson aura été reconnu comme un homme de compromis aux multiples réalisations.

Il a été à l'origine du régime de retraite, du programme universel d'assurance-maladie, de la Commission royale d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme, du pacte canado-américain de l'automobile, du nouveau drapeau national et des festivités entourant le centenaire de la Confédération canadienne.

Lester B. Pearson élu premier ministre

• Lester B. Pearson a mérité le Prix Nobel de la paix de 1957. Une année plus tôt, il proposa la création d'une force de maintien de la paix afin de faciliter le retrait d'Égypte des Britanniques et des Français, lors de la crise du canal de Suez.

• Cette initiative d'armée pour la paix est reprise aujourd'hui pour résoudre de nombreux conflits à travers le monde.

• Dans sa jeunesse, Lester B. Pearson était un sportif émérite. À l'Université de Toronto, en 1914, il joue au base-ball, au basket-ball, au hockey et à la crosse.

• Pearson est si doué, que pendant la guerre, il établit un record au cricket avec un lancer de 114 verges lors d'un camp d'instruction des officiers à l'Université Oxford. Le London Times fait d'ailleurs état de son exploit.

• En 1921, Pearson retourne à Oxford pour étudier. Il s'illustre comme arrière au rugby, défenseur au hockey et gagne le half-blue à la crosse.

• En 1922, il fait le tour de l'Europe avec l'équipe de hockey d'Oxford et fait partie de l'équipe olympique britannique.

• Pearson était aussi un mordu de base-ball. Il a joué au niveau semi professionnel avec les Maple Leafs de Guelph. Un poste de télévision était même installé dans son bureau ministériel pour qu'il ne rate pas un seul match des Séries mondiales.

Lester B. Pearson élu premier ministre

Média : Télévision

Émission : Émission spéciale

Date de diffusion : 8 avril 1963

Ressource(s) : Jean Ducharme, Janine Kirby, Jean Sarrazin

Durée : 41 s

Dernière modification :
8 avril 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Aussi un 8 avril 
Les Expos : au jeu!
8 avril 1969
Après des années de tractations, la ville de Montréal a enfin une équipe de baseball dans les ligues majeures. Les Expos jouent leur premier match contre les Mets au stade Shea, à New-York.
Télévision
4 min 32 s
La Place Bonaventure inaugurée
8 avril 1968
En 1968, la Place Bonaventure vient redessiner le visage urbain de Montréal.
Télévision
29 s

Découvrez aussi
Les Expos : au jeu!
Télévision
4 min 32 s
8 avril 1969
Après des années de tractations, la ville de Montréal a enfin une équipe de baseball dans les ligues majeures. Les Expos jouent leur premier match contre les Mets au stade Shea,...
Jean Chrétien premier ministre
Télévision
1 min 18 s
25 octobre 1993
Trente ans après ses débuts en politique, Jean Chrétien devient le 20e premier ministre du Canada.