Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 29 mars 1982

Et Crac, un Oscar pour Back!

Date de diffusion : 30 mars 1982

Le 29 mars 1982, la statuette d'or, tant convoitée, est décernée à Frédéric Back pour son film d'animation Crac. Ce premier Oscar consacre internationalement le travail de cet artiste qui exerce, dès les débuts de la télévision, ses talents au service des arts graphiques de la Société Radio-Canada à Montréal. Le film primé, d'une durée de 15 minutes, est composé de dessins sur acétate illustrant l'histoire du Québec vue par une chaise berçante.

Né le 8 avril 1924, à Sarrebruck, en Allemagne, Frédéric Back développe très jeune un goût particulier pour le dessin. Issu d'une famille d'artistes alsacienne qui l'encourage à développer ses talents, il quitte Strasbourg et s'installe à Paris, où il suit les cours d'Arts graphiques de l'École Estienne. Puis, à l'aube de la guerre, il élit domicile en Bretagne. Il perfectionne ses techniques à l'école des Beaux-Arts de Rennes, auprès du peintre Mathurin Méheut, et travaille à l'illustration de livres et à la décoration murale.

Les récits de Jack London et les illustrations de Clarence Gagnon pour Maria Chapdelaine lui font découvrir le Canada. Et en 1948, il franchit l'Atlantique pour s'installer à Montréal. Il y enseignera à l'École du meuble puis à l'École des beaux-arts. L'arrivée de la télévision en 1952 offre à l'artiste de nouvelles perspectives. Sa carrière prend une nouvelle orientation lorsqu'il rejoint le service des arts graphiques de la Société Radio-Canada. Il y occupe divers postes, dont celui d'illustrateur, de concepteur de maquettes et de décorateur.

Et Crac, un Oscar pour Back!

• Le film d'animation Crac est composé d'une douzaine de dessins par seconde.

L'homme qui plantait des arbres, produit par Radio-Canada, a reçu une quarantaine de prix ainsi que l'Oscar du meilleur film d'animation décerné par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences de Los Angeles, aux États-Unis, le 11 avril 1988.

• Homme de culture et de conviction, Frédéric Back se révèle également remarquable dans la peinture sur verre, créant en 1967 la verrière de la station de métro Place-des-Arts à Montréal.

• En 1986, l'Association internationale du film d'animation reconnaît l'ensemble de son oeuvre. Il est officier de l'Ordre du Canada, chevalier de l'Ordre du Québec et officier de l'Ordre des Arts et Lettres en France.

Le Fleuve aux grandes eaux, son plus récent film, a remporté une vingtaine de prix dont le grand prix du Festival international du film d'animation d'Annecy, en France, en juin 1993. Le film, également en lice pour les Oscars la même année, retrace l'histoire du fleuve Saint-Laurent, utilisé et exploité par les marchands de fourrures, les pêcheurs et l'industrie forestière.

Et Crac, un Oscar pour Back!

Média : Radio

Émission : Le Monde maintenant

Date de diffusion : 30 mars 1982

Invité(s) : Frédéric Back

Ressource(s) : Roger Bouchard

Durée : 46 s

Dernière modification :
1er mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Aussi un 29 mars 
Les Lavigueur gagnent le gros lot
29 mars 1986
Le 1er avril 1986, le Québec découvre la famille Lavigueur, gagnante du tirage de la loterie 6/49 du 29 mars précédent.
Télévision
2 min 28 s

Découvrez aussi
Atanarjuat, la légende de l'homme rapide
Télévision
10 min 01 s
20 mai 2001
Le cinéaste inuit Zacharias Kunuk remporte à Cannes la Caméra d'or pour son premier film, Atanarjuat, la légende de l'homme rapide.
Les Lavigueur gagnent le gros lot
Télévision
2 min 28 s
29 mars 1986
Le 1er avril 1986, le Québec découvre la famille Lavigueur, gagnante du tirage de la loterie 6/49 du 29 mars précédent.