Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 26 mars 1997

Bre-X s'effondre en bourse

Date de diffusion : 27 mars 1997

Les travaux d'exploration de Freeport ne sont pas concluants, apprend-t-on à la fin du mois de mars 1997. Pour répondre à ces allégations, Bre-X engage la firme de conseil Strathcona Mineral Service. Mais le mal est fait, la bourse est ébranlée et le titre de Bre-X s'effondre, comme l'explique ce reportage.

Sur les marchés boursiers, on parle carrément de débâcle. Le mercredi 26 mars, la direction de la Bourse de Toronto décrète un arrêt des transactions sur le titre, les actions valent 15,50 $ à ce moment.

Lorsque les transactions sur les titres de Bre-X reprennent, le jeudi 27, la valeur de l'action chute à 3,70 $. Plus de trois millions d'actions changent de main en moins de cinq minutes et le titre de Bre-X clôture à 2,50 $ à la fermeture de la bourse. Pourtant, les courtiers en valeurs mobilières ne paniquent pas. Il s'en trouve même qui croient encore que de nouveaux forages prouvent qu'il y a quand même de l'or à Busang. En quelques mois, la valeur de l'entreprise passe de 6 milliards à 600 millions de dollars.

Un autre événement vient ébranler Bre-X en mars 1997. On apprend par la presse le 20 mars que Michael de Guzman, le géologue philippin à la base de la découverte du gisement de Busang, se serait suicidé en se jetant en bas d'un hélicoptère alors qu'il était en route vers Busang. Il aurait laissé une lettre dans laquelle il annonçait son geste, prétextant être atteint de l'hépatite B. L'annonce du décès de Guzman fait plonger le titre de Bre-X en bourse.

Bre-X s'effondre en bourse

• Du côté de la direction de Bre-X, on tente de se faire rassurant. L'entreprise n'a jamais brillé par sa transparence, un reproche qu'on lui fera a fortiori. Les communiqués dithyrambiques des premiers temps cèdent le pas à des envois laconiques, ne dépassant pas quelques paragraphes, parfois un seul.

• La mort de Michael de Guzman semble si suspecte qu'une autopsie sera effectuée afin de déterminer si le corps trouvé dans la jungle indonésienne est celui du géologue en chef de Bre-X. Une fois le fait confirmé, c'est la famille de Guzman qui émet des doutes quant au suicide, arguant que Michael de Guzman n'aurait jamais été atteint de l'hépatite B. L'enquête du bureau national d'investigation des Philippines conclut à la fin du mois d'avril 1997 qu'il s'agit bien du corps de Guzman, et la thèse du suicide est validée.

• En 1995, David Walsh s'est payé un salaire de 10 millions de dollars, devenant ainsi un des quatre dirigeants les mieux payés au Canada, derrière Frank Stronch de Magna, Gerald Pencer de Cott et John Doddridge également de Magna. À titre de comparaison, Paul Desmarais de Power Corp. a touché cette année-là 5,6 millions et Michel Perron d'Uniforêt 3,25 millions.

Bre-X s'effondre en bourse

Média : Radio

Émission : Les Actualités (radio)

Date de diffusion : 27 mars 1997

Invité(s) : Don Rumball

Ressource(s) : Dominique Arnoldi, Gisèle Lalande

Durée : 6 min 42 s

Dernière modification :
4 juin 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Découvrez aussi
Henri-Paul Rousseau gère l’épargne des Québécois
Télévision
18 min 37 s
En 2002, Henri-Paul Rousseau est nommé à la tête de la Caisse de dépôt et placement du Québec.
Bre-X, tout ce qui brille n'est pas or
Dossier
Au cours de l'année 1995, les bourses canadiennes s'emballent pour une jeune compagnie minière de Calgary, Bre-X.