Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 17 février 1969

La francophonie à l'honneur

Date de diffusion : 4 mars 1969

Du 17 au 20 février 1969, Niamey, la capitale nigérienne, est l'hôtesse de la première conférence internationale des États francophones. Une délégation d'une trentaine de pays y assiste sous la houlette d'André Malraux, ministre français des Affaires culturelles. Le but de cette réunion intergouvernementale est de préserver les liens existant entre la France et ses anciennes colonies, mais aussi les liens unissant l'ensemble des pays francophones. Pour Caméra 69, Raymond Grenier a suivi le déroulement de la conférence.

La francophonie à l'honneur

• Le Niger figure parmi les 21 pays francophones d'Afrique. En 1969, sa population est majoritairement musulmane, puisque 95 % des 3, 5 millions de Nigériens sont d'obédience islamique. Le pays accède à l'autonomie en 1958, et c'est Hamani Diori (1916-1989) qui est le président de la jeune république nouvellement indépendante. Militant actif de la francophonie, il accueille avec succès la création de l'Agence de coopération culturelle et technique, née de la deuxième conférence sur la francophonie de 1970.

La francophonie à l'honneur

Média : Télévision

Émission : Caméra 69

Date de diffusion : 4 mars 1969

Invité(s) : Hamani Diori, Pauline Julien, André Malraux, Marcel Masse, Gérard Pelletier

Ressource(s) : Raymond Grenier

Durée : 27 min 23 s

Dernière modification :
11 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Découvrez aussi
Abidjan 1977 : place à la francophonie
Télévision
13 min 22 s
Le Québec et le Canada participent à la cinquième conférence de l'Agence de coopération culturelle et technique, en Côte d'Ivoire.
Historique des Jeux de la francophonie
Télévision
2 min 22 s
Dans un court reportage, le journaliste Louis Hardy rappelle les premiers Jeux de la francophonie et souligne l'originalité du concept.