Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 28 janvier 1980

Évasion d'Iran

Date de diffusion : 4 février 1980

Dans les heures qui suivent la prise d'assaut de l'ambassade américaine à Téhéran par des étudiants islamistes extrémistes, le 4 novembre 1979, quelques diplomates américains qui ont réussi à s'enfuir cherchent refuge chez leurs collègues canadiens. L'ambassadeur du Canada, Kenneth Taylor, accueille cinq, puis six d'entre eux. Pendant 79 jours, ils seront hébergés, nourris et même habillés par leurs hôtes dans les différentes maisons des diplomates canadiens.

Tirée tout droit d'un scénario d'Hollywood, l'évasion des Américains est orchestrée par l'ambassadeur canadien Kenneth Taylor, aidé de la CIA. L'agence de renseignements américaine s'occupe de fabriquer les faux passeports canadiens, d'inventer une couverture pour les six Américains, c'est-à-dire une histoire pour leur permettre de sortir d'Iran, et s'occupe des détails techniques de l'opération, tel le transport par avion.

Sous le couvert d'une compagnie de cinéma venue faire un repérage en Iran, les six diplomates, encadrés par deux agents de la CIA, sont transportés sous la protection de l'ambassadeur Kenneth Taylor jusqu'à l'aéroport, le matin du 28 janvier 1980. Ce dernier voit personnellement à ce que chacun des diplomates prennent place à bord de l'avion en partance pour la Suisse. Quelques heures plus tard, après avoir tout détruit à l'intérieur de l'ambassade du Canada, Kenneth Taylor et les derniers membres de sa suite quittent eux aussi Téhéran.

Évasion d'Iran

• Soixante-six autres Américains furent capturés à l'intérieur de l'ambassade américaine de Téhéran. Treize d'entre eux furent libérés les 19 et 20 novembre 1979, principalement des femmes et des Noirs américains. Un autre fut rapatrié pour raison médicale le 11 juillet 1980. Finalement, les 52 derniers otages furent libérés le 20 janvier 1981, après 444 jours de détention.

• En reconnaissance du geste de l'ambassadeur Kenneth Taylor et des risques qu'il prit pour secourir les otages américains, le Congrès des États-Unis autorisa la fabrication d'une médaille en or d'une valeur de 20 000 $. Présentée, le 16 juin 1981, par le président Ronald Reagan, elle porte l'inscription « Act of Congress, March 6, 1980. Entre amis, appreciation for the noble and heroic effort in the harboring of six United States diplomats and safe return to America. Thank you, Canada ».

• Tous les documents nécessaires pour l'évasion des diplomates américains (passeports canadiens, billets d'avion, faux papiers d'identité, etc.) furent introduits en Iran par la valise diplomatique canadienne.

Évasion d'Iran

Média : Radio

Émission : Présent édition québécoise

Date de diffusion : 4 février 1980

Invité(s) : Sadegh Ghotbzadeh

Ressource(s) : Gérard Pau, Louis Martin

Durée : 7 min 50 s

Audition difficile, ajustez le volume

Dernière modification :
28 janvier 2010


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Aussi un 28 janvier 
Triste fin pour le <I>Bluenose</I>
28 janvier 1946
La célèbre goélette Bluenose s'échoue sur les récifs de l'île à Vache, au large d'Haïti.
Télévision
3 min 41 s

Découvrez aussi
Triste fin pour le <I>Bluenose</I>
Télévision
3 min 41 s
28 janvier 1946
La célèbre goélette Bluenose s'échoue sur les récifs de l'île à Vache, au large d'Haïti.
Le shah quitte l'Iran
Télévision
5 min 16 s
16 janvier 1979
Sous la pression de son peuple et de la CIA, le shah quitte l'Iran le 16 janvier 1979.