Vous devez activer JavaScript Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · C'est arrivé le... · 26 janvier 1998

Clinton nie toute relation sexuelle avec Monica Lewinsky

Date de diffusion : 26 janvier 1998

Malgré l'étau qui se referme autour de lui, le président des États-Unis Bill Clinton déclare, lors d'une courte apparition télévisée le 26 janvier 1998, qu'il n'a pas fauté avec une jeune stagiaire, Monica Lewinsky. « Je n'ai jamais eu de relations sexuelles avec cette femme, Mademoiselle Lewinsky », scande le président américain.

Ce mensonge, suivi de nombreux autres, coûtera à Bill Clinton d'être le seul président élu de l'histoire des États-Unis à subir une procédure de destitution.

Les problèmes du président Clinton commencent en mai 1994 lorsque Paula Jones, une ancienne employée de l'État de l'Arkansas, le poursuit pour harcèlement sexuel. Les faits remontent à 1991 alors que Clinton était gouverneur de l'Arkansas : il l'aurait fait venir dans une chambre d'hôtel et lui aurait fait des avances insistantes. En décembre 1997, les avocats de Paula Jones citent Monica Lewinsky, qui fut stagiaire à la Maison-Blanche en 1995 et que l'on soupçonne d'avoir eu des relations sexuelles avec le président, à comparaître. La jeune femme nie avoir eu des relations sexuelles avec le président démocrate.

L'histoire aurait pu s'arrêter là n'eût été l'entêtement de Kenneth Starr, procureur indépendant dans l'affaire Whitewater, une histoire de conflits d'intérêts dans laquelle aurait été plongé le couple Clinton. Comme son enquête piétine, Starr étend son investigation aux relations hors mariage de Bill Clinton.

Kenneth Starr lance une vaste offensive judiciaire contre Bill Clinton. Il utilisera, entre autres, des enregistrements de Monica Lewinsky avouant au téléphone à une de ses amies qu'elle entretenait des rapports sexuels avec le président américain.

Pendant des mois, 67 témoins, dont le président Clinton, défilent devant le grand jury présidé par le procureur indépendant. Bill Clinton est appelé à témoigner le 17 août 1998. Trois heures après la fin de son témoignage, il s'adresse à la nation, avouant sa « relation inconvenante » avec la jeune femme.

Kenneth Starr recueille plus de 50 000 pages de témoignages. Le 10 septembre, un rapport de 445 pages est déposé au Congrès. Le procès en destitution débute le 9 janvier 1999.

Clinton nie toute relation sexuelle avec Monica Lewinsky

• Le président Andrew Johnson a subi une procédure de destitution en 1868, mais contrairement à Bill Clinton, il n'avait pas été élu, ayant succédé à Lincoln, assassiné.

• Après le témoignage de Monica Lewinsky dans l'affaire Paula Jones, Starr obtient de la procureure générale Janet Reno d'étendre son enquête à la possibilité que le président ait incité Monica Lewinsky à mentir sous serment sur sa relation avec lui.

• Le procès en destitution de Bill Clinton dure un mois. En février 1999, Bill Clinton est acquitté des deux accusations portées contre lui, soit parjure devant le grand jury le 17 août 1998 et entrave à la justice en lien avec le cas Paula Jones. De son côté, l'action de Paula Jones a été rejetée, la plaignante n'ayant pu démontrer qu'elle avait subi des dommages.

• À la fin de son deuxième mandat en tant que président, en 2001, Bill Clinton se retire de la vie politique. Il devient conférencier, publie Ma vie, son autobiographie, en 2004, soutient sa femme dans ses ambitions politiques et appuie des œuvres humanitaires.

• Monica Lewinsky devient stagiaire à la Maison Blanche en 1995, à l'âge de 22 ans. Sa relation avec Bill Clinton débute presque aussitôt.

• Mutée au Pentagone, la jeune fille y rencontre Linda Tripp et s'en fait une amie. Mais cette dernière enregistre secrètement leurs conversations téléphoniques. Ces enregistrements seront versés au dossier.

• La stagiaire a gardé une robe bleue, tachée du sperme du président, en souvenir. La robe a été saisie par les enquêteurs afin que des analyses d'ADN soient effectuées.

• En 1999, l'ancienne stagiaire se confie dans Monica's Story, sous la plume d'Andrew Morton, qui a également rédigé une biographie de la princesse Diana. Elle se lance ensuite dans la création de sacs à main.

• En 2000, la jeune femme, qui a pris beaucoup de poids depuis son passage à la Maison Blanche, est brièvement porte-parole pour l'entreprise de perte de poids Jenny Craig.

• En 2003, la chaîne américaine Fox l'engage pour animer une émission de téléréalité, Mr. Personality.

Clinton nie toute relation sexuelle avec Monica Lewinsky

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 26 janvier 1998

Invité(s) : Bill Clinton, Mike McCurry, Andrew J. Pierre

Ressource(s) : Maxence Bilodeau, Bernard Derome

Durée : 4 min 17 s

Dernière modification :
26 janvier 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Consultez une autre date
D L M M J V S
consultez tous les événements du mois
Aussi un 1er 26 
Le scandale éclabousse la Maison-Blanche
26 janvier 1998
L'affaire Lewinsky occupe toute la place de la vie politique américaine. Et les médias en raffolent.
Radio
8 min 39 s

Découvrez aussi
O.J. Simpson non coupable
Télévision
11 min 57 s
3 octobre 1995
L'ancienne vedette de football O.J. Simpson est acquitté des meurtres de son ex-femme, Nicole Brown-Simpson, et de Ronald Goldman.
Le scandale éclabousse la Maison-Blanche
Radio
8 min 39 s
26 janvier 1998
L'affaire Lewinsky occupe toute la place de la vie politique américaine. Et les médias en raffolent.