Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Au fil des jours · Un mercredi de 1955

Un mercredi de 1955

En 1955, la Société Radio-Canada en est encore à apprivoiser la télévision. À la radio comme à la télé, des programmes d'actualité religieuse, féminine et internationale prennent l'antenne. Les vedettes de la radio, comme René Lévesque ou Judith Jasmin, sont devenues des visages connus du petit écran. Cet horaire reconstitué d'un mercredi de 1955 contient des extraits de quelques-unes des émissions conservées par les Archives de Radio-Canada.
Heure
Émission
16:00 – 17:00
Rêve, réalité

17:00 – 17:15
L'Ami des jeunes

18:00 – 18:30
Les Actualités (télévision) : Le premier ministre israëlien à Montréal

Le bulletin des Actualités présente un aperçu des événements marquants de la journée, à l'échelle nationale comme internationale.
18:30 – 18:45
Ce soir

18:45 – 19:15
Carrefour (télévision) : Un club de judo à Ottawa

René Lévesque assiste à une démonstration de techniques pratiquées par des judokas.
19:15 - 19:30
Téléjournal

19:30 – 19:45
Pour elle

Produite en France, cette émission se consacre à la mode et à l'art culinaire.
19:45 – 20:00
Encyclopédie sportive

20:00 – 20:30
Pays et merveilles : L'Opéra de Paris

L'animateur André Laurendeau découvre l'univers de l'Opéra de Paris, aussi connu sous le nom de palais Garnier.
20:30 – 20:33
La Famille Plouffe : Roger Lemelin, l'auteur des Plouffe

Le romancier à l'origine des Plouffe présente la prochaine saison du populaire téléroman.
20:33 - 21:00
La Famille Plouffe

21:00 – 22:00
Lutte

22:00 – 22:30
Vive la compagnie

Émission de variétés où les animateurs Nicole Germain et Albert Cloutier reçoivent des artistes locaux.
22:30 – 23:00
C’est la loi : Les électeurs et la loi

Maître Alban Flamand anime C'est la loi, une émission portant sur la justice.
Radio-Canada en 1955

En mars, plus de dix millions de Canadiens peuvent désormais avoir accès à la télévision. Sept stations de Radio-Canada et 19 stations privées sont en activité. En décembre, le nombre de stations passe à 32.

En juin, naissance de CBOFT Ottawa, premier poste de télévision francophone de la région de l’Outaouais.

Première diffusion à la télévision de l’ouverture d’une session au Parlement d’Ottawa et du discours du trône.

En novembre, Radio-Canada utilise un réseau hertzien long de 10 000 kilomètres pour diffuser, à partir de Vancouver, un match de la Coupe Grey.

En décembre, création de la Commission d’enquête sur la radiodiffusion, la commission Fowler, qui déposera son rapport en 1957.