Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Au fil des jours · Le vendredi 13 février 1970

Le vendredi 13 février 1970

En ce vendredi 13 février 1970, veille de la Saint-Valentin et jour de malchance pour les superstitieux, la programmation de Radio-Canada est sous le signe de la séduction avec la présentation du Gala du plus bel homme du Canada, populaire concours animé par Lise Payette. Outre les émissions féminines et les variétés, les téléromans explorant le thème de la famille attirent le plus vaste auditoire. En témoignent les cotes d'écoute des émissions Rue des Pignons et de la nouvelle dramatique Quelle famille!
Heure
Émission
09:30 - 10:00
La Grande aventure

10:30 - 11:00
En mouvement

12:00 - 12:30
Nouvelles

14:30 - 15:00
Oui ou non

15:00 - 16:00
Femme d'aujourd'hui : La maternelle des enfants sourds

Une enseignante explique les apprentissages spéciaux offerts aux enfants sourds ou malentendants.
17:00 - 17:30
Yogi l'ours

17:30 - 18:00
Tour de terre

18:00 - 18:30
Les 2 D

18:30 - 19:00
Téléjournal

19:00 - 19:30
Format 30 : Finissants de HEC Montréal en quête d'emploi

Louis Martin anime une table ronde à laquelle participent des finissants de l'École des hautes études commerciales (HEC).
19:30 - 20:00
La Soeur volante

20:00 - 20:30
Donald Lautrec «chaud»

20:30 - 22:00
Les Règles du jeu

22:00 - 23:00
Format 60 : Simone de Beauvoir et la vieillesse

À l'occasion de la parution de son essai sur la vieillesse, Martine de Barsy rencontre Simone de Beauvoir chez elle, à Paris.
23:00 - 23:30
Le Point

Radio-Canada en 1970

Plus de deux millions de téléspectateurs suivent La Soirée des élections provinciales du 29 avril 1970.

La Journée du Canada à l’Exposition universelle d’Osaka, au Japon, attire un million et demi de téléspectateurs.

Les Joyeux Troubadours célèbrent leur 30e anniversaire et continuent de divertir un auditoire quotidien de 175 000 personnes.

Le 8 octobre 1970 à 22 h 30, le lecteur de nouvelles, Gaétan Montreuil, effectue la lecture du Manifeste du FLQ sur les ondes de la télévision et de la radio de Radio-Canada. En dépit de la réticence du cabinet Trudeau, le vice-président directeur de la société, Laurent Picard, insiste pour que le document soit présenté.

Le CRTC exige 60 % de teneur canadienne à la télévision publique et privée.