Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Au fil des jours · Le mercredi 15 février 1961

Le mercredi 15 février 1961

En 1961, il y a exactement 25 ans que le Parlement canadien a remplacé la Commission canadienne de la radiodiffusion (CCR) par la Société Radio-Canada (SRC). Au cours de ce premier quart de siècle, beaucoup de choses ont changé dans les télécommunications. L'arrivée de la télévision en 1952 bouleverse les habitudes des Canadiens. Au tournant de la décennie, Radio-Canada veut étendre ses services télé dans tout le Canada et demande l'ouverture de nouvelles stations à travers le pays, et plus particulièrement dans les Prairies et les Maritimes. La programmation présentée est celle du 15 février 1961. Faute d'archives disponibles, cependant, les extraits proposés ne sont pas tous de cette date.
Heure
Émission
13:00 - 13:30
Opinions : Jacques Hébert au pays de Mao

Pour souligner la mort de l'ex-sénateur Jacques Hébert, nous vous présentons une entrevue qu'il accordait en 1961 à Jeanne Sauvé.
13:30 – 13:33
Téléjournal

14:00 – 15:30
Long métrage – La princesse et le voleur

15:30 – 15:45
Bonjour Madame : Être femme de premier ministre

Corinne Lesage, l'épouse de Jean Lesage, raconte son quotidien de femme de premier ministre et de mère de quatre enfants.
17:00 – 17:30
Roquet, belles oreilles

18:00 – 18:15
Édition métropolitaine

18:25 – 18:30
Histoire à suivre

19:00 – 19:30
Carrefour (télévision) : La presse écrite après l'avènement de la télé

Un journaliste américain explique à René Ferron les changements connus par la presse écrite à la suite de l'avènement de la télévision.
19:30 – 19:45
Cinéfeuilleton - La demoiselle et son revenant

20:00 – 20:30
Le Point d'interrogation

20:30 – 21:00
G. M. vous invite

22:00 - 23:00
Place publique : Politique et favoritisme

Le premier ministre Jean Lesage et le chef du NPD-Québec Michel Chartrand s'expriment sur la question du favoritisme en politique.
23:22 – 23:30
Commentaire

Radio-Canada en 1961

En 1961, Radio-Canada limite la durée des publicités pour les émissions d’une demi-heure à 3 minutes et 40 secondes.

Les employés ayant accompli 25 années de service ont droit, à partir de 1960-1961, à quatre semaines de congé annuel.

Pour l’année budgétaire 1960-1961, Radio-Canada reçoit un financement gouvernemental de 62 millions de dollars pour ses frais d’exploitation nets des services de radio et de télévision.

Dans son rapport annuel de 1960-1961, Alphonse Ouimet, président de la société d'État, souligne que Radio-Canada doit contribuer à l’éclosion et à la préservation de l’unité nationale.

En octobre 1961, la station de télévision d’Edmonton est inaugurée. Radio-Canada souhaite également ouvrir des stations en Saskatchewan, dans les provinces Maritimes et à Terre-Neuve.

En 1961, 10 % de la population canadienne n’a pas encore accès au signal de la télévision de Radio-Canada.