Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Théâtre · Fondation de l'École nationale de théâtre

Fondation de l'École nationale de théâtre

Date de diffusion : 8 août 1960

L'École nationale de théâtre du Canada est inaugurée le 2 novembre 1960. Comme le souligne dans ce reportage Jean Gascon, premier directeur de l'École, cette institution forme des comédiens et des « hommes de théâtre » : metteurs en scène, producteurs, et autres métiers connexes. Les cours, offerts en français et en anglais, sont variés : écriture dramatique, scénographie, etc.

La formation est donnée à Montréal de septembre à juin. Le personnel et les étudiants se déplacent à Stratford, en Ontario, pour le semestre d'été. Cette expérience dure de 1960 à 1965. Après cette date, les cours se donnent exclusivement à Montréal.

Installée à Montréal depuis sa fondation en 1960, l'École nationale de théâtre connaît maintes difficultés d'ordre financier qui l'empêchent de trouver des locaux adaptés à ses besoins. D'abord établie dans des salles louées à la Légion canadienne, rue de la Montagne, l'École déménage deux fois en 1963 : elle occupe pendant quelques mois des locaux à la Place des Arts pour ensuite louer l'édifice le Royer dans la rue Saint-Laurent.

En 1970, après moult remue-ménage, l'École nationale de théâtre s'installe au 5030, rue Saint-Denis, espace qu'elle occupe toujours en 2004.

L'enseignement donné à l'École nationale de théâtre est axé sur « une approche du théâtre comme art collectif nécessitant de la discipline, de l'engagement, de la générosité, de l'ouverture, de la souplesse et de l'imagination ». De plus, l'École privilégie l'appropriation du répertoire classique, par exemple du Shakespeare, et l'établissement d'un répertoire québécois.

Afin de soutenir ses étudiants, l'École crée en 1967 un fonds de dépannage. Ce programme de bourses vise, encore aujourd'hui, à aider les étudiants ayant des problèmes financiers susceptibles de nuire à la poursuite de leur apprentissage.

Les finissants de l'École nationale de théâtre présentent leurs pièces au grand public. Cependant, à ses débuts, l'institution ne dispose pas d'un théâtre pour faire découvrir le travail de ses étudiants. En 1965, l'École loue le théâtre du Monument-National qui appartient à la Société Saint-Jean-Baptiste. Elle acquiert officiellement l'édifice en 1978.

L'École nationale de théâtre le réaménage et, en 1993, elle inaugure le Monument-National restauré : il dispose d'une grande salle pouvant accueillir 804 spectateurs, une salle intermédiaire de 125 à 180 places, ainsi qu'un café, des loges, un bar, des ateliers et un laboratoire d'éclairage.

Fondation de l'École nationale de théâtre

• L'idée de créer une école nationale de théâtre remonte à 1951, à la suite de la publication du rapport Massey-Lévesque sur l'avancement des arts, des lettres et des sciences au Canada. Ce document stipule qu'« il n'existe pas, au Canada, d'institution où l'on puisse poursuivre des études supérieures en art dramatique. C'est pourquoi nos jeunes acteurs, réalisateurs et techniciens de talent… doivent quitter le pays pour parfaire leurs études. Ils ne reviennent que rarement chez nous. »

• En 1964, l'École nationale de théâtre fonde la Troupe des Jeunes Comédiens, comportant une unité anglaise et une française. Cette troupe fait des tournées partout au Canada en 1964-1965 et en 1965-1966. L'année suivante, seule la troupe française demeure. Elle est prise en charge par le Théâtre du Nouveau Monde.

• L'École nationale de théâtre abrite la plus importante bibliothèque dans le domaine du théâtre et de ses arts connexes au Canada.

• La collection de ce centre de documentation compte environ 35 000 pièces de théâtre, 20 000 monographies sur le théâtre et ses dérivés, ainsi que des archives constituées notamment de pièces de théâtre. Bien qu'elle soit essentiellement utilisée par les étudiants et les professeurs, la bibliothèque est accessible au public.

• Le Monument-National est fondé en 1893 par la Société Saint-Jean-Baptiste. C'est le plus ancien théâtre du Canada encore en activité. Lieu d'enseignement et de diffusion culturelle, le bâtiment est un des premiers immeubles multifonctionnels au pays. Aujourd'hui, le Monument-National allie technologie de pointe à une architecture héritée de la fin du 19e siècle. Déclaré « bien culturel classé » en 1976, le Monument-National devient officiellement la propriété de l'École nationale de théâtre en 1978.

Fondation de l'École nationale de théâtre

Média : Radio

Émission : Carrefour (radio)

Date de diffusion : 8 août 1960

Invité(s) : James de B Domville, Jean Gascon

Ressource(s) : Judith Jasmin

Durée : 6 min 42 s

Audio d'une émission de télévision

Dernière modification :
3 novembre 2010


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Stratford accueille Shakespeare
Dossier
En 2002, la ville de Stratford, dans le sud de l'Ontario, fêtait le 50e anniversaire de son festival shakespearien.