Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Théâtre · Les années Gascon

Les années Gascon

Date de diffusion : 17 janvier 1975

Sous la direction de Jean Gascon, le festival passe de 217 présentations sur 18 semaines en 1968 à 357 représentations sur 23 semaines en 1974. Au-delà des chiffres, Gascon transforme Stratford, en en faisant un festival vraiment populaire, sans céder à la facilité.

Il choisit des pièces moins connues, mais au contenu théâtral intéressant. Les pièces The Alchemist et Volpone, de Ben Johnson, The Duchess of Malfi, de John Webster, et Lorenzaccio, de Alfred de Musset, sont présentés, entre autres, au public.

Le directeur artistique québécois voit également plus loin que les rives de l'Avon. Il organise des tournées à travers les États-Unis et le Canada. Lors de l'ouverture du Centre national des arts à Ottawa, en 1969-1970, le Festival de Stratford y occupe l'affiche pendant sept mois.

Et la compagnie fait des tournées en Europe – Copenhague, quelques villes des Pays-Bas, Varsovie, Cracovie, Moscou, Léningrad – en 1973, puis en Australie l'année suivante.

Gascon voulait faire du Festival de Stratford une compagnie de théâtre national, au sein de laquelle les comédiens auraient des contrats de longue durée. Sans compter des tournées nationales et internationales, ainsi que des projets de films et de télévision.

Dans la presse québécoise, jusqu'à aujourd'hui, on ne peut dissocier Jean Gascon du Festival de Stratford.

Les années Gascon

• Les productions de Jean Gascon n'ont pas l'heur de plaire à tous les critiques de théâtre anglophones de l'époque. Formé en France, son style est dynamique et coloré. La présence de John Hirsch, cofondateur du Manitoba Theatre Centre, à titre de codirecteur artistique, a permis de créer un équilibre des styles.

• Né à Montréal en 1921, Jean Gascon commence sa carrière théâtrale avec les Compagnons de Saint-Laurent, où il côtoie Jean-Louis Roux. Tous d'eux entament d'ailleurs des études de médecine, puis partent étudier le théâtre en France en 1946. Les deux camarades reviennent en 1951 et créent le TNM.

• Aux côtés de Gratien Gélinas, Jean Gascon fonde l'École nationale de théâtre, en 1960, qu'il dirige de 1960 à 1963. Son frère Gabriel est également comédien.

• Jean Gascon quitte le TNM avec fracas après 15 ans à titre de directeur artistique, suite au refus des gouvernements de subventionner un projet d'acquisition de théâtre pour le TNM. Il espérait plus particulièrement obtenir un espace pour sa compagnie à la Place des Arts, dont la construction débute en 1961.

• Le TNM attendra jusqu'à l'automne 1972 pour enfin se trouver un toit au 84, rue Sainte-Catherine Ouest, à Montréal.

Les années Gascon

Média : Radio

Émission : Bilan culturel du Pacifique à l'Atlantique

Date de diffusion : 17 janvier 1975

Invité(s) : Pat Galloway, Jean Gascon

Ressource(s) : Christian Careyrou

Durée : 25 min 13 s

Dernière modification :
5 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Autour des oeuvres de Shakespeare
Télévision
2 min 16 s
Le Festival de Stratford est depuis ses débuts un événement présentant des œuvres de William Shakespeare.
Le TNM au Festival
Radio
18 min 35 s
En 1956, pour la première mais non la dernière fois, le Festival de Stratford accueille des comédiens québécois.