Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Musique · Variations Glenn Gould

Période : 1952 - 1982

Variations Glenn Gould

Le pianiste canadien Glenn Gould a marqué l'histoire tant pour ses interprétations particulières que pour son excentricité et ses manies. Vingt ans après sa mort, demeure, avant tout, sa musique. Portrait de l'artiste et de l'homme.

Le site Internet des Archives de Radio-Canada remercie la Fondation Glenn Gould pour sa généreuse aide.

icone_tv
3 clips télé
icone_micro
6 clips radio

Homme au piano

Date de diffusion : 11 octobre 1960

Le 25 septembre 1932, à Toronto, naît Glenn Gould, enfant unique de Russell Herbert Gould, un commerçant en fourrure, et Florence Greig-Gould. La musique tient une place centrale dans la maison Gould, Herbert est violoniste amateur tandis que Florence joue du piano et de l'orgue, enseignant le chant à temps partiel.

Dès l'âge de trois ans, l'enfant se met à pianoter, assis sur les genoux de sa mère. À cinq ans, il peut jouer des musiques simples. Son apprentissage commence réellement à l'âge de dix ans, lorsqu'il entre au Conservatoire de musique de Toronto, ville où il passera la majeure partie de sa vie.

Les parents de Glenn Gould refusent d'en faire un enfant prodige que l'on met au piano pour épater voisins et amis; son enfance est le contre-exemple de celle de Mozart, qui fut paradé dès son plus jeune âge. De santé fragile, il va à l'école où il ne tisse cependant pas de liens réels avec ses camarades. Ses affections vont plutôt aux animaux de la maison, ses poissons rouges et ses chiens.

Ses parents sont assez à l'aise financièrement pour consacrer quelque 3000 $ par année (en dollars de 1940) à l'éducation musicale de leur fils.

Même si Gould se dit plus tard autodidacte, il étudie pendant près de dix ans avec Alberto Guerrero, pianiste de concert chilien qui enseigne au Conservatoire de musique de Toronto. Le rôle de Guerrero dans la formation musicale de Glenn Gould est déterminant.

Si le jeune homme ne se contente pas d'imiter son maître, il gardera tout au long de sa carrière les marques de sa formation. Gould intègre la musique de Guerrero tout en lui donnant son interprétation originale.

Homme au piano

• Comme toute famille, les Gould ont leur légende. En effet, Florence Greig-Gould prétendait avoir pour ancêtre le compositeur norvégien Edvard Grieg. L'orthographe du nom aurait été changée en traversant l'Atlantique. Ce fait ne sera jamais vérifié.

• Né au Chili en 1886, Alberto de Garcia y Guerrero est pianiste de concert. Il a été chef d'orchestre du premier orchestre symphonique de Santiago. Il s'installe au Canada en 1919.

• Professeur de musique au Conservatoire Hambourg de Toronto, puis au Conservatoire de musique de Toronto, il aura pour étudiants Stuart Hamilton, Arthur Ozolins, William Aide et John Beckwith.

Homme au piano

Média : Télévision

Émission : Récital

Date de diffusion : 11 octobre 1960

Invité(s) : Glenn Gould

Ressource(s) : André Hébert

Durée : 5 min 51 s

Dernière modification :
28 février 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
9 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Trente-deux films pour un pianiste
Radio
37 min 35 s
En 1993, le jeune réalisateur François Girard est acclamé pour son film Trente-deux films brefs sur Glenn Gould.
Concerto en ré mineur de Bach
Télévision
5 min 15 s
En 1957, le pianiste Glenn Gould interprète le Concerto en ré mineur de Bach, accompagné de l'Orchestre de Radio-Canada dirigé par Thomas Meyer.