Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Au fil des jours · Le mercredi 15 février 1961 · La télévision vue par Alphonse Ouimet

La télévision vue par Alphonse Ouimet

Date de diffusion : 3 mai 1961

Comme les archives de l'émission Les Pôles de l'esprit du 15 février 1961 n'ont pas été conservées, nous vous présentons un extrait du 3 mai de la même année. On y entend Alphonse Ouimet, président de la société d'État, parler du développement de la télévision depuis 1952, année de l'ouverture de la télévision de Radio-Canada.

Alphonse Ouimet, qui a conçu le premier poste de télévision pour utilisation commerciale au pays, entre à Radio-Canada à titre de responsable des opérations techniques. Il sera ensuite ingénieur en chef avant d'être nommé directeur général en 1953, puis président en 1958. Ingénieur de formation, il reçoit en 1958 le prix de la Recherche scientifique de l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (ACFAS). Il quitte la société en 1967 et devient président de Télésat Canada en 1969.

La télévision vue par Alphonse Ouimet

• Auteur de textes pour Radio-Canada et l'Office national du film dans les années 1950, Fernand Ouellette réalise plusieurs émissions culturelles pour la radio publique de 1960 à 1991. On lui doit notamment Les Orphées noirs, une émission du début des années 1960 sur les poètes noirs de langue française, et Anthologie sonore de la poésie canadienne-française.

Ce cofondateur de la revue Liberté, en 1958, et de Rencontre québécoise internationale des écrivains est surtout reconnu pour ses écrits, poèmes, romans et essais. Il signe notamment Vie d'Edgar Varèse, Psaume pour abri et Les Actes retrouvés. Lauréat du prix littéraire du Gouverneur général du Canada en 1970 pour ce dernier ouvrage, il refuse cependant ce prix par fidélité à ses engagements politiques.

• D'abord comédienne de 1954 à 1956, Diane Giguère commence sa carrière à Radio-Canada en 1956. En arrivant à la société d'État, elle anime des émissions musicales, puis pendant une quinzaine d'années des émissions religieuses. Fille du sénateur Louis de Gonzague Giguère, elle est également auteure. Elle a reçu le prix du Cercle du livre de France pour Le Temps des jeux en 1961, et le prix France-Québec pour Dans les ailes du vent en 1977.

• Journaliste à la radio puis à la télévision de Radio-Canada, Roméo Leblanc a été, entre autres, correspondant en Europe et aux États-Unis pour l'émission Caméra. Président fondateur de l'Association des correspondants de Radio-Canada en 1965, il passe ensuite en politique, attaché de presse de Lester B. Pearson de 1967 à 1968, puis de Pierre Elliott Trudeau de 1968 à 1971.

Ce natif du Nouveau-Brunswick est élu pour la première fois à la Chambre des communes en 1972. Il sera ministre pendant dix ans et est nommé sénateur en 1993. Il est nommé gouverneur général du Canada en 1995 et demeure en poste jusqu'en 1999.

La télévision vue par Alphonse Ouimet

Média : Radio

Émission : Les Pôles de l'esprit

Date de diffusion : 3 mai 1961

Invité(s) : Alphonse Ouimet

Ressource(s) : Diane Giguère, Roméo LeBlanc

Durée : 13 min 25 s

Dernière modification :
7 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Fémina
Radio
Longtemps animée par Thérèse Casgrain, l'émission propose aux femmes des informations, sous forme de sketches, sur leurs droits, responsabilité sociale et vie culturelle.
Montréal aura-t-elle son métro?
Radio
3 min 33 s
Même avant sa construction, le sujet du métro de Montréal refait surface dans un billet humoristique de Carl Dubuc.