Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Au fil des jours · Une journée de 1939 · Allocution de René Morin, vice-président de Radio-Canada

Allocution de René Morin, vice-président de Radio-Canada

Date de diffusion : 3 février 1938

René Morin détaille les raisons de l'existence d'un réseau de radio national. Il explique que la radio doit être un service public opérant dans l'intérêt du public. La société Radio-Canada est créée dans le but de régir cette radio de façon à donner le meilleur service possible à la population canadienne. La radio doit atteindre toute la population, quels que soient l'étendue du territoire, les difficultés et surtout les coûts, affirme-t-il.

Lorsque Radio-Canada est créée le 2 novembre 1936, la société prend en charge les 132 employés et les installations de son précurseur la Commission canadienne de la radiodiffusion, le CCR. Le CCR, dont le mandat principal était celui d'un diffuseur, s'appuyait sur des stations privées canadiennes et des émissions d'outre-mer pour remplir sa programmation. En 1936-1937, Radio-Canada ne diffusait que six heures par jour. Son rôle de producteur était alors restreint par le manque d'expérience et de personnel formé.

La société embryonnaire se développe peu à peu. L'inauguration de deux nouveaux émetteurs, à Montréal et à Toronto, fin 1937, permet d'atteindre 12 heures de diffusion. Par la production de nouvelles émissions, la société tente de rejoindre un plus large public. Ainsi 1937 voit le début des émissions féminines avec Fémina sous la direction de Thérèse Casgrain. 1938 voit le début de l'émission Le Réveil rural et des premiers radioromans, soit Vie de famille de Henry Deyglun et Un homme et son péché de Claude-Henri Grignon.

Allocution de René Morin, vice-président de Radio-Canada

Né en 1883 à Saint-Hyacinthe, René Morin fait ses études au collège de Saint-Hyacinthe et à l'Université McGill. Il accède à la profession de notaire en 1905 et exerce dans sa ville natale jusqu'en 1927. Il est maire de Saint-Hyacinthe de 1915 à 1917. En 1921, il est élu à la Chambre des communes comme député libéral de la circonscription de Saint-Hyacinthe-Rouville. Réélu en 1925, et de nouveau en 1926, il ne se présente pas aux élections de 1930.

René Morin devient directeur général de la General Trust of Canada en 1927 après avoir été vice-président de la Chambre des notaires du Québec de 1921 à 1924. Il assume la vice-présidence de Radio-Canada de 1936 à 1940 pour ensuite accéder à la présidence, qu'il exerce jusqu'en 1944. Finalement il retrouve le siège de vice-président du Bureau des gouverneurs de Radio-Canada en 1944, poste qu'il occupe jusqu'en 1955.

Au 31 mars 1939, le Bureau des gouverneurs de Radio-Canada/CBC était constitué de neuf membres :
- Leonard Brockington, de Winnipeg, président
- René Morin, de Montréal, vice-président
- Mme Nellie McClung, de Victoria
- J.-Wilfrid Godfrey, de Halifax
- Monseigneur Alexandre Vachon, de Québec
- Le chanoine W.-Eastland Fuller, de Campbelton
- N.-L. Nathanson, de Toronto
- Alan B. Plaunt, d'Ottawa
- Le brigadier général Victor W. Odium, de Vancouver

Allocution de René Morin, vice-président de Radio-Canada

Média : Radio

Émission : Radiojournal

Date de diffusion : 3 février 1938

Ressource(s) : René Morin

Durée : 23 min 24 s

Dernière modification :
7 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Causerie de Henri Ghéon sur le théâtre français
Radio
14 min 58 s
Le dramaturge français Henri Ghéon présente une causerie sur le théâtre poétique et le théâtre chrétien.
Fémina
Radio
Longtemps animée par Thérèse Casgrain, l'émission propose aux femmes des informations, sous forme de sketches, sur leurs droits, responsabilité sociale et vie culturelle.