Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Médias · Des contenus pour les internautes francophones

Des contenus pour les internautes francophones

Date de diffusion : 16 décembre 2004

Dans cet extrait, Bruno Guglielminetti dresse un portrait des premiers sites québécois à voir le jour dans l'espace réticulaire québécois. Il présente Patrick Pierra, éditeur du réseau Branchez-Vous!

En fait, le journaliste de Radio-Canada est lui-même un pionnier de l'Internet au Canada français.

Parmi les autres pionniers du Web francophone au Canada français, il est impossible de passer sous silence Les Chroniques de Cybérie. Lancées en novembre 1994 par Jean-Pierre Cloutier, un ancien réalisateur à Radio-Canada, et Mychelle Tremblay, les chroniques étaient envoyées chaque semaine par courriel à quelques milliers d'abonnés. Intelligentes et incisives, elles faisaient le point sur le développement des nouvelles technologies dans le monde. Le site Internet est lancé en avril 1995.

Du côté de Radio-Canada, des premières expériences sont faites en 1995 : site de l'émission RadioNet au printemps, couverture référendaire sur Internet à l'automne, etc. En octobre 1995, l'émission Demain la veille ouvre son site à l'adresse www.src-mtl.com/radioam/demain.html.

La première génération du site de Radio-Canada, à l'adresse www.src-mtl.com, est mise en ligne à l'automne 1995. Et la première génération du site de Radio-Canada, à l'adresse www.radio-canada.com, est mise en ligne à l'automne 1996

Autre moment marquant du développement de l'Internet, l'arrivée en 1995 de l'engin de recherche La Toile du Québec, développé par deux jeunes employés du quotidien Le Devoir, Christian Guy et Yves Williams. La Toile est le tout premier répertoire de sites Web francophone développé au Québec. En août 1996, le répertoire se dote d'un moteur de recherche.

En octobre 1995, André Cyr lance le Matinternet, « le premier quotidien virtuel québécois », mais c'est sans compter son prédécesseur, Planète Québec. Du côté de la musique, NetMusik a été l'un des tout premiers sites Internet en français à voir le jour.

Des contenus pour les internautes francophones

• Branchez-Vous! a d'abord été un bulletin d'information mensuel, distribué par courrier électronique, présentant les nouvelles ressources disponibles sur Internet et sur divers réseaux et services de communication électroniques, ainsi que les grandes tendances de l'industrie de la communication électronique. Le bulletin no 1 a été lancé en février 1995.

• Les médias traditionnels se lancent également dans Internet en 1995, souvent avec de premières expériences qui feront long feu, comme la version PDF du Journal de Montréal, à télécharger quotidiennement.

• Peu à peu les modèles changent. Du tout-gratuit des débuts, les quotidiens canadiens en ligne commencent à chercher des modèles économiques. Le Devoir fera payer un abonnement pour une bonne partie de ses contenus, alors que La Presse comptera sur ses archives récentes pour financer son site.

• Le réseau CBC a devancé son pendant francophone : dès 1993, un premier site expérimental pour la radio anglaise d'Ottawa est lancé. L'année suivante, la radio et la télévision de CBC ont leur site officiel.

Des contenus pour les internautes francophones

Média : Radio

Émission : Ateliers de création

Date de diffusion : 16 décembre 2004

Ressource(s) : Bruno Guglielminetti

Durée : 3 min 08 s

Dernière modification :
20 août 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Avant Internet, il y avait...
Radio
10 min 58 s
Télidon, Alex, UBI… plusieurs expériences, plus ou moins heureuses, ont ouvert la voie à Internet et au World Wide Web.
Brancher le Québec
Télévision
2 min
Sous Jacques Parizeau, le Québec prend l'autoroute électronique avec un certain retard sur le reste du pays.