Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Littérature · Antonine Maillet, la parole de l'Acadie

Période : 1961 - 2003

Antonine Maillet, la parole de l'Acadie

Antonine Maillet, romancière et dramaturge, est née en 1929 dans le village de Bouctouche, au Nouveau-Brunswick. Ses romans ont fait d'elle l'ambassadrice d'une langue, d'un peuple, d'une région : l'Acadie, la terre de ses ancêtres. En 1979, elle est le premier écrivain hors de France à remporter le prix Goncourt avec Pélagie-la-Charrette. Nourrie par l'histoire de son pays, d'où elle puise son inspiration, l'auteure, conteuse intarissable, contribue au rayonnement de la littérature francophone d'Amérique.

icone_tv
9 clips télé
icone_micro
9 clips radio

Soeur Marie Grégoire

Date de diffusion : 10 janvier 1961

En 1961, Antonine Maillet vit au sein de la congrégation Notre-Dame-du-Sacré-Coeur, qui dirige le seul collège pour filles en Acadie à l'époque. Ambitieuse, elle entre au couvent afin d'y acquérir un bagage culturel et consacre son temps à la lecture et l'écriture. Le journaliste Wilfrid Lemoine s'entretient avec sœur Marie-Grégoire, alias Antonine Maillet, au sujet de son premier roman Pointe-aux-Coques, relatant l'histoire d'un enfant qui évolue dans un monde d'adulte.

Antonine Maillet est née en 1929 dans le village de Bouctouche, à 40 km de Moncton, au Nouveau-Brunswick. Elle étudie à Memramcook, à Moncton, à l'Université de Montréal, puis à l'Université Laval où elle obtient un doctorat en lettres. Le thème de sa thèse, intitulée Rabelais et les traditions populaires en Acadie, lui permet d'étudier la fidélité du peuple acadien à des traditions qui remontent au Moyen-Âge français. Admirative de Rabelais, pour son esprit et son langage, elle découvre la qualité du patrimoine acadien, ainsi que l'origine et l'originalité de la langue acadienne.

Soeur Marie Grégoire

• La romancière remporte le prix Champlain pour son premier roman, Pointe-aux-Coques, publié en 1958.

• Selon la thèse soutenue par Antonine Maillet, 70 % des Acadiens sont originaires des régions françaises de Touraine et du Poitou, d'où est issu Rabelais. Ces origines communes expliqueraient la parenté de langage et les racines médiévales des traditions acadiennes.

• Alors qu'elle vit au couvent, Antonine Maillet est marquée par la personnalité de Jeanne de Valois, l'une de ses professeurs. Maître à penser, « accoucheuse » d'intelligence, comme le dit l'écrivaine elle-même, c'est elle qui lui a transmis le goût de l'écriture. La romancière écrira Les Confessions de Jeanne de Valois en 1992.

Soeur Marie Grégoire

Média : Télévision

Émission : Le Cardinal en Afrique

Date de diffusion : 10 janvier 1961

Invité(s) : Antonine Maillet

Ressource(s) : Wilfrid Lemoine

Durée : 5 min 26 s

Audio d'une émission de télévision

Dernière modification :
2 septembre 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
18 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Ionesco, maître de la dérision
Télévision
26 min 55 s
16 novembre 1976
De la terrasse de son jardin, Eugène Ionesco parle de son théâtre et de la condition existentielle des individus.
Germaine Guèvremont, romancière
Radio
11 min 14 s
24 mai 1963
Germaine Guèvremont, l'auteure des romans Le Survenant et Marie-Didace, est née le 16 avril 1893.
Hyperlien

Dossier des archives de CBC sur le même sujet

Pour les profs - Projets pédagogiques