Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Littérature · L'engouement autour d'Anne

L'engouement autour d'Anne

Date de diffusion : 14 décembre 1994

En poupée, en figurine de porcelaine, en timbre et même en plaque d'immatriculation et en croustille de pomme de terre, la rousse Anne est partout à l'Île-du-Prince-Édouard, ce qui semble bien amuser Louis Lemieux, en reportage dans la plus petite province canadienne en plein mois de décembre 1994.

Une grande partie du tourisme de cette province maritime repose sur les frêles épaules d'un personnage de roman pour fillettes.

Anne est l'un des principaux attraits touristiques de l'île. Selon les chiffres du ministère du Tourisme de la province, en 2003, 60 % des nuitées de touristes étaient à Charlottetown et à Cavendish, village où a grandi Maud Montgomery.

En 1965 a lieu la première de la comédie musicale Anne of Green Gables, au Festival de Charlottetown. Quarante ans plus tard, elle est toujours à l'affiche, au Centre des arts de la Confédération.

La popularité du personnage de Lucy Maud Montgomery pose rapidement des problèmes de droits d'exploitation de l'image d'Anne Shirley et de Montgomery. Pour régir ces questions, le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard et les héritiers de L.M. Montgomery ont créé l'Anne of Green Gables Licensing Authority. Depuis 1994, tout ce qui porte la marque d'Anne Shirley doit tout d'abord être approuvé par cet organisme, mieux connu sous le nom d'Anne Authority.

L'engouement autour d'Anne

• Entre 1999 et 2003, l'île accueille environ 360 000 touristes chaque année. Les visiteurs japonais comptent pour moins de 1 % des touristes, mais ce sont ceux qui en proportion dépensent le plus d'argent.

• Selon l'étude Economic Impact – Tourism 2003, publiée par le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard, c'est l'Ontario qui amène le plus de visiteurs dans la province, suivi de la Nouvelle-Écosse et des États-Unis (excluant la Nouvelle-Angleterre et la région atlantique voisines qui amènent également leurs lots de visiteurs).

• Dès son jeune âge, l'auteure prend en grippe son premier nom, Lucy, et préfère se faire appeler Maud. Elle choisit cependant de signer ses œuvres L.M. Montgomery. Ayant signé ses premiers livres de son nom de jeune fille, c'est sous ce même nom qu'elle publiera toute sa vie.

• Le premier film autour du personnage de Montgomery a été réalisé en 1919 par William Desmond Taylor. L'auteure ne l'apprécia pas particulièrement. Le deuxième long métrage, signé George Nichols Jr., arrive en salles obscures en 1934.

• Dawn O'Day, la comédienne endossant le rôle de l'orpheline rousse dans le film de 1934, change d'ailleurs de nom au moment du film pour se faire appeler par la suite Anne Shirley.

• Il y aura également un film pour la télévision en 1956, puis trois séries télévisées (Anne of Green Gables en 1985, Anne of Green Gables : The Sequel en 1987 et Anne of Green Gables : The Continuing Story en 2000), un dessin animé japonais en 1979, puis un autre en anglais en 2000.

L'engouement autour d'Anne

Média : Télévision

Émission : Bon matin

Date de diffusion : 14 décembre 1994

Ressource(s) : Louis Lemieux, Suzanne Lévesque

Durée : 5 min 04 s

Dernière modification :
10 décembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
La maison la plus visitée au pays
Radio
1 min 43 s
Après Graceland et la Maison-Blanche, la maison de l'héroïne de Lucy Maud Montgomery est l'une des plus visitées en Amérique du Nord.
Fou de Maud Montgomery
Radio
6 min 56 s
La Bibliothèque nationale du Canada hérite d'une collection de 300 livres de Lucy Maud Montgomery.