Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Littérature · L'écrivain canadien-anglais

L'écrivain canadien-anglais

Date de diffusion : 21 mai 1983

Les écrivains anglophones du Canada n'ont obtenu que très tard une reconnaissance dans leur pays, contrairement aux auteurs québécois publiant en français, explique Margaret Atwood à Denise Bombardier dans cette entrevue faite en anglais pour l'émission Noir sur blanc.

Jusqu'aux années 1960, les auteurs canadiens-anglais trouvaient difficilement des maisons d'édition canadiennes prêtes à diffuser leurs écrits. Atwood elle-même s'étonne d'avoir réussi à publier ses poèmes dans des revues américaines alors que celles du Canada anglais lui restaient fermées.

En 1972, Margaret Atwood publie Survival: A Thematic Guide to Canadian Literature (traduit en français en 1987 sous le titre Essai sur la littérature canadienne), une réflexion sur les tendances de la littérature canadienne, sur sa « canadianité ». Analysant l'œuvre d'auteurs tels Al Purdy, Marie-Claire Blais ou encore Graeme Gibson, Atwood se demande quelles ont été les préoccupations centrales de la fiction et de la poésie canadienne. Elle conclut que la littérature canadienne est sombre et négative, une écriture de victimes.

L'écrivain canadien-anglais

• Atwood admet avoir écrit Survival pour aider une petite maison d'édition, House of Anansi Press, fondée en 1967 par les auteurs Dennis Lee et David Godfrey.

• Anansi se voue à la publication d'auteurs canadiens-anglais (Matt Cohen, Michael Ondaatje, Erin Mouré, George Grant ou encore Northrop Frye) et à la traduction d'auteurs québécois (Roch Carrier, Anne Hébert, Hubert Aquin et Marie-Claire Blais).

• C'est en travaillant comme rédactrice chez Anansi que Margaret Atwood rencontre, au début des années 1970, l'écrivain Graeme Gibson, qui deviendra son compagnon de vie. Atwood avait été mariée à James Polk et Gibson à l'auteure Shirley Gibson, dont il avait deux enfants.

• Gibson et Atwood auront une fille, Jessica, née le 17 mai 1976.

L'écrivain canadien-anglais

Média : Télévision

Émission : Noir sur blanc (télévision)

Date de diffusion : 21 mai 1983

Invité(s) : Margaret Atwood

Ressource(s) : Denise Bombardier

Durée : 10 min 58 s

Dernière modification :
17 septembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Mon « non » est québécois
Télévision
22 min 23 s
En avril 1980, Jean Chrétien s'attend à une victoire du « non » au référendum sur la souveraineté-association.
Le vote des anglophones et des allophones
Télévision
8 min 40 s
Plusieurs membres des minorités ethniques du Québec s'impliquent dans le débat référendaire.