Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Littérature · La tendresse d'une romancière

La tendresse d'une romancière

Date de diffusion : 4 novembre 1967

Les romans de Gabrielle Roy traitent de l'être humain, de ses souffrances, mais aussi de l'espoir et de l'amour. Pour construire ses récits, elle se sert de lieux visités et de gens côtoyés.

Le 4 novembre 1967, l'émission L'Histoire comme ils l'ont faite aborde l'œuvre de Gabrielle Roy à travers les commentaires de critiques littéraires et de gens qui l'ont côtoyée. Son éditeur de l'époque, Guy Boulizon, qualifie Gabrielle Roy de personne à la fois perfectionniste et très attentive aux autres.

« Je pressentais parfois que je devenais moi-même comme un vaste réservoir d'impressions, d'émotions, de connaissances, pratiquement inépuisable, si seulement je pouvais y avoir accès. Mais avoir accès à ce que l'on possède intérieurement, en apparence la chose la plus naturelle du monde, en est la plus difficile. » Extrait de La Détresse et l'Enchantement.

La tendresse d'une romancière

• Dans La Rivière sans repos (1970), Gabrielle Roy met en scène des personnages inuits du Nord du Québec. C'est un voyage d'une semaine près de la baie d'Ungava, en 1961, qui a donné naissance à ce livre.

• Au cours de sa carrière, Gabrielle Roy a écrit trois livres pour enfants : Ma vache Bossie (1976), Courte-Queue (1979) et L'Espagnole et la Pékinoise, paru après sa mort, en 1986.

• Seul un petit nombre d'auteurs canadiens-français égaleront le succès connu par Gabrielle Roy au début de sa carrière : Antonine Maillet, Yves Beauchemin, Anne Hébert et Michel Tremblay.

• En dehors de son livre Bonheur d'occasion, le rayonnement de l'œuvre de Gabrielle Roy aux États-Unis et en Europe demeure limité.

• Gabrielle Roy écrivait de façon cyclique. Elle travaillait avec ardeur pendant quelques mois. Puis, l'exaltation laissait place à des périodes un peu mélancoliques, que l'auteure trouvait pénibles à vivre.

• Amoureuse de la nature, Gabrielle Roy faisait de longues promenades qui étaient pour elle une forme de ressourcement.

La tendresse d'une romancière

Média : Radio

Émission : L' Histoire comme ils l'ont faite

Date de diffusion : 4 novembre 1967

Invité(s) : Guy Boulizon

Durée : 23 min 55 s

Dernière modification :
17 mars 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Le destin d'une institutrice de Saint-Boniface
Télévision
2 min 14 s
Dans les années 1930, Gabrielle Roy enseigne au Manitoba. Elle décide de se consacrer à l'écriture lors d'un séjour en Europe.
La mystérieuse séduction de Gabrielle Roy
Radio
7 min 22 s
Dans sa biographie Gabrielle Roy, une vie, le professeur François Ricard retrace le parcours de l'écrivaine.