Aller au menu Plan du site

*************** AVIS AUX VISITEURS *************** Attention : cette section ne sera plus accessible à compter du 30 novembre 2019.
Pour découvrir les archives de Radio-Canada, consultez la nouvelle section.
Pour découvrir les contenus d´archives accessibles aux écoles, consultez Curio.ca.
Pour trouver des réponses à vos questions concernant les archives de Radio-Canada, consultez la Foire aux questions(FAQ).

  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Littérature · Les vraies confessions de François Hertel

Les vraies confessions de François Hertel

Date de diffusion : 20 septembre 1977

Clamant n'avoir jamais révélé publiquement de véritables détails sur sa vie personnelle, malgré la publication d'une soi-disant autobiographie intitulée Louis Préfontaine, apostat, François Hertel se dévoile enfin à l'émission Propos et confidences.

L'écrivain raconte plusieurs souvenirs de son enfance. Il explique l'origine du choix de son pseudonyme de François Hertel – son véritable nom est Rodolphe Dubé. Il explique comment l'abbé Gélinas l'amène à entrer chez les Jésuites, qu'il quitte en 1947.

Les vraies confessions de François Hertel

• Poète, romancier et essayiste, François Hertel a été membre de l'Académie canadienne-française – qui prendra plus tard le nom d'Académie des lettres du Québec. Décédé en 1985, il a publié une quarantaine de livres au cours de sa vie.

• En 1949, François Hertel quitte le Québec pour la France, où il réside pendant près de 40 ans. Il y fonde la revue d'art Rythmes et couleurs, qui devient plus tard Fer de lance.

Les vraies confessions de François Hertel

Média : Télévision

Émission : Propos et Confidences

Date de diffusion : 20 septembre 1977

Invité(s) : François Hertel

Durée : 27 min 07 s

Dernière modification :
7 juillet 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Judith Jasmin et La Pension Velder
Télévision
5 min
Avant de devenir journaliste, c'est comme comédienne de radioroman que Jasmin s'est fait connaître.
Georges-Émile Lapalme s'oppose à Duplessis
Télévision
12 min 21 s
Chef libéral de 1950 à 1958, Georges-Émile Lapalme essaie tant bien que mal de déloger son adversaire.